Une semaine avec les socialos - 10 janvier 2016

On sent poindre une forme d'humour chez les socialistes. Elle est loin d'atteindre celle des Daechiens, mais on sent qu'ils essayent.




Cette semaine, il y eu tout d'abord la plaque avec une légère faute dans le nom de Wolinski.

Aujourd'hui, cette même Anne Hidalgo, maire de Paris, a le culot d'inviter un chanteur pas vraiment laïc détesté par Charb, Cabu pour leur rendre hommage.

Anne Hidalgo a une dent contre Charlie Hebdo... admettons...  Je ne suis pas obligée d'aller à République.

Ce qui me gène beaucoup plus, c'est l'humour de Najat Belgacem, ministre de l'éducation nationale. Elle a demandé à des artistes dont le talent n'est pas à démontrer, de produire quelque chose d’insipide, de mièvre, ennuyeux... En tant qu'adulte, je n'ai pas réussi à écouter la chanson jusqu'au bout. J'ai arrêté la vidéo au bout de deux minutes. Je n'imagine pas un instant qu'un ado non décervelé en soit capable :


L'humour, c'est que l'amie qui est tombée une chanson sur les lèvres, ne chantait pas "Jour un..." mais qu'elle était à un concert des Eagles Of Death Metal.


Une pensée à cette génération Bataclan et à Charlie que les socialos tentent d'assassiner une seconde fois avec leur humour caricatural.

Hier midi, je me suis étonnée de voir "Les Françaises", dans les tendances de Twitter. Après quelques clics, j'ai compris que l'on devait cela à l'humour de Jacques Lang et Fleur Pellerin qui rendent hommage à l'auteur d'une fresque intitulée "Les Françaises aux Africains" alors que 500 plaintes pour viol et attouchements sexuels ont été déposés à Cologne contre des hommes ". Je n'ai compris ni l'intérêt, ni le message de cette fresque, comme beaucoup j'imagine. Y'a qu'à dire que Lang et Pellerin viennent d'acquérir un humour très Charlie et rendre hommage à Tignous. C'est leur culture  !

Petit ajout le 11/01 : La vision de Luz de l'événement :



Commentaires

Articles les plus consultés