Journée de la femme

Je connais des femmes qui ne veulent pas vieillir. Mais pourquoi rester ainsi de glace ?


Libérez-vous ! Prenez-exemple sur ces femmes que l'on a vu avec ou sans voile, en robe ou en jean, dans les rues de Paris ou Tunis pour faire chuter Ben Ali !

Ne vaut-il pas mieux croiser une femme forte, avec un voile dans un lieu public, élevant souvent seule ses trois ou quatre enfants, plutôt que de ne jamais voir la maman d'untel qui n'a pas le droit de sortir de sa cuisine ?


Peu importe l'habit. L'important est d'exister ! Comme le dit très bien Hasnaa Errais, "le meilleur mari pour une fille, c'est son diplôme".

Il est vrai que certaines visent des titres qui les mettront sous les feux des projecteurs. Mais à quoi bon rester jeune, si c'est pour inaugurer le salon de la patate ?

Commentaires

Articles les plus consultés