Science ou béton ?

Le campus d'Orsay est un endroit superbe. Il y a la vallée, le long d'une petite rivière appelée l'Yvette.

Il y a une statue un peu étrange à l'entrée.

Derrière le château, deux enfants essaient sans doute de dépasser les frontières.

Peut-être cherchent-ils à jeter la grosse boule dans le point d'eau où croassent les grenouilles ?

Dans la vallée, il y a de grands amphis et des laboratoires. Certains bâtiments auraient certes besoin d'une rénovation, mais globalement, il n'y a pas de plainte criante sur le sujet.


L'autre partie du campus, s'appelle le plateau. Il faut 10 bonnes minutes de marche pour y arriver à travers une forêt splendide.

Sur le plateau, on trouve des laboratoires, l'IUT d'Orsay ou des écoles d'ingénieurs comme Supélec.
Ce campus est-il trop beau pour les étudiants, leurs enseignants, les chercheurs et le personnel de l'université Paris-Sud ?
Ne serait-il pas plus rentable de construire des logements ?

La bombe est tombée en début de semaine dans le Parisien.
Les réactions ne se sont pas fait attendre, comme celle d'Hubert Coudanne, ancien combattant volontaire de la Résistance, ancien Président de l'Université Paris-Sud, ancien Vice-président de la Conférence des Présidents d'Université, Président honoraire de l'Université Paris-Sud (XI) :
La toute puissance financière du monde "libéral" n' a pas terminé ses ravages - et l'actuel campus convoité par l'immobilier (résidentiel ) impose ses lois. La recherche ? La formation scientifique des étudiants ? Foutaises .... Dans la rue, camarades , comme en 44 ! HC

La science a déjà été victime des ravages des hommes à tête de béton (l'expression n'est pas de moi, Cohn Benhdit l'a utilisée ce matin). Par exemple, le grand radiotélescope Big Ear, dans l'Ohio est devenu un terrain de golf. L'observatoire David Dunlap au Canada a été vendu avec les terrains environnants, tant pis pour les écureuils.

Quels sont les projets pour la fac d'Orsay ? Les personnes qui y travaillent aimeraient bien le savoir, surtout lorsqu'elles apprennent qu'elles sont massivement d'accord.

Une réunion d'information a eu lieu le 23 octobre. Près d'une soixantaine de personnes ont répondu à l'appel lancé la veille et ont adopté la motion suivante :

Nous, personnels et étudiants, présents en réunion sur le campus d'Orsay le 23/10/2008, exigeons d'être enfin informés et consultés sur le grand projet d'aménagement et d'urbanisme dans lequel s'intègre le plan Campus "Plateau de Saclay".
Nous demandons que ce point soit mis à l'ordre du jour et suivi par les conseils, et que des réunions d'information / consultation soient organisées par l'université dès le mois de novembre 2008.

Commentaires

Anonyme a dit…
il n'y mots à dire: c'est une honte...

Articles les plus consultés