Vais-je oser Bové ?

Suite à un message de Pierre contenant un lien vers un tract de José Bové, je viens de tomber sur un article sur les logiciels libres, une utopie qui marche selon Bové !

Sur ce point, il a raison. Alors que beaucoup d'informaticiens ont bien ri en voyant que le pacte écologique de Nicolas Hulot n'était pas visible sous Linux, c'est génial qu'un candidat prenne position sur ce thème et souhaite l'étendre à d'autres domaines que l'informatique.

Il a le mérite de prendre clairement position. Ca change des candidats classiques. Même Bayrou qui se dit anti-système, donne des non-réponses "ça dépend" sur le site du comité de soutien des Ulis.

Je ne sais toujours pas pour qui je vais vôter... Je sais juste qui je ne veux pas voir président... J'ai signé l'appel citoyen parce que ça ne me dérangerait pas du tout qu'il soit président, contrairement à 3 autres sur les 12...

Commentaires

Esnolle a dit…
Bonjour Madame.
D'abord permettez moi de vous remercier pour avoir mis un lien avec le site du comité Bayrou des Ulis.
Je veux juste apporter des précisions à ce que vous dites sur les réponses de Bayrou à vos questions.
Sur la régularisation les sans-papiers, je peux vous répondre que F. Bayrou édicterai des règles précises, claires et humaines ouvrant à des régularisations. Ainsi chaque dossier déposé en préfecture sera analysé, cas par cas, de façon objective, sans quota.
Consernant les sourds et plus généralement les handicapés il s'engage à aider les personnes handicapées à faire valoir leurs droits : à l'école, auprès de l'administration, dans l'accés à l'emploi... et imposer leurs accessibilités aux services quotidiens. Donc toute démarche qui va dans ce sens est la bienvenue. Et chaque expérience réussie est à développer. Donc celle de Toulouse est à copier.
Ainsi pour vous avoir donné sur le site du Comité Bayrou une réponse trop laconique, qui vous a fait croire qu'il n'y avait pas de programme, me voici obliger de vous imposer une réponse un peu longue sur votre blog. Veuillez m'en excuser.
Cordialement
Pascal Esnault
Webmestre du site du Comité Bayrou des Ulis.
Zabeth a dit…
Bonjour,

Pour ce qui est de l'immigration "au cas par cas", je trouve en effet primordial qu'il y ait des règles claires pour tout le monde. Pourquoi Bayrou ne les édicte-t-il pas dès maintenant ?

Encore faut-il qu'elles soient justes d'un point de vue humain. Qu'un enfant né en France parle la langue du pays de ses parents est normal. C'est la langue par laquelle la culture se transmet le mieux. Et ça ne l'empêchera pas d'apprendre le français rapidement, en tout cas plus vite que ses parents.
Pourquoi ne pas régulariser des mères de familles dont le mari travaille ici ?

Beaucoup de sans papiers ne sont pas arrivés clandestinement en France. Ces personnes sont devenues sans papier par la faute d'une administration qui leur met des bâtons dans les roues et rend les démarches difficiles même aux yeux des français "de pure souche" pour peu que cette expression signifie quelque choses.

Par exemple, imaginez-vous au Burkina Faso. Vous avez un accès internet et accédez à cette page pour avoir la liste des pièces à fournir pour rester de moins de 3 mois en France :
http://www.ambafrance-bf.org/article.php3?id_article=566
Tous les fichiers sont des .doc
Faut-il en plus avoir payé une licence Microsoft pour pouvoir les lire ? Des logiciels libres permettent certes de les consulter, mais ils ne sont pas forcément assez répandus.

Il me semblerait logique que tous les sans papiers qui n'ont pas triché, c'est-à-dire qui n'ont pas de faux papiers ou qui sont entrés légalement en France soient régularisés.

Articles les plus consultés