Expulsions : France coupable...

Pierre vient de m'envoyer cet article de Libé.

Nous ne sommes pas des numéros... des particules faisant partie de flux et reflux...
Nous sommes tous des étrangers...

Mon impression c'est que la plupart de ceux qui sont en situation irrégulière sont entrés régulièrement sur le territoire, par exemple avec un visa touriste de 3 mois. Ils sont restés d'abord en attente de régularisation, puis n'ont pas obtenu de réponse positive (forcément) donc se sont retrouvés sans papiers.

Commentaires

Articles les plus consultés