En direct de l'UNESCO

La fin de l'année est propice à l'archivage... Voici quelques photos et propos publiés le 21 mars sur Facebook depuis l'UNESCO.




Bon le minimum c'est de vivre 10 000 ans pour arriver à communiquer selon Niko Prantzos


L'oxygène a augmenté en même temps que le développement de la vie sur Terre. Et si des espèces disparaissent ?


Petite énigme... Qu'est-ce ?

C'est la machine d'Anticythère qui permettait de calculer des positions astronomiques ! Je ne connaissais pas non plus ces engrenages formant un calendrier permettant de prévoir les éclipses.

Des exemples de risque politique et Seti

Schlokovski disait à ses doctorants qu'ils devaient être capable d'expliquer leur recherche au premier piéton croisé. D'où l'intérêt de la sf.

I have to convince you in private... JL Bertaux à G Marcy.
Je suis arrivée trop tard pour écouter G. Marcy. En revanche, j'ai eu la chance de déjeuner à la même table que lui à midi. Wahou ! Par exemple, il pense que des militaires ont des logiciels pour détecter les signaux de sous-marins au milieu des vagues qui doivent ressembler à ceux développer pour Keppler. Je lui ai demandé son avis sur "Planet Hunter". Il ne pense pas que des humains puissent être meilleurs que des ordinateurs dans l'analyse de signaux. Nous avons aussi parlé de nanobots, ces robots qui pourraient explorer l'univers en se multipliant... Bref, Wahou !
n autre sujet de discussion a été la disparition du Boing. Si nos satellites ne sont pas capables de détecter un avion de 17m sur la planète, détecter un signe de vie ailleurs semble illusoire.

Commentaires

Articles les plus consultés