Un éclairage plus réfléchi ?

Le  9 septembre dernier, les citoyens écolos et solidaires des Ulis se sont réunis pour parler de la protection du ciel nocturne en théorie, et de l'extinction de certains lampadaires dans la pratique.


Un message très encourageant émanant de madame le maire a été lu. Enfin, j'ai eu l'impression que nous allions dans la bonne direction, avec une écoute très attentive de la part des élus, et l'ambition d'offrir enfin les étoiles aux enfants ulissiens, ne serait-ce qu'avec des manifestations tournées vers l'astronomie.


A cette occasion, j'en ai appris que :

1- Les lumières phalliques en haut des tours des Avelines étaient une oeuvre d'art.
2- La mise en lumière des Avelines et de la Daunière est financée grâce aux indemnités de parlementaire de notre députée
3- L'artiste (dont j'ai oublié le nom), souhaite que ça rappelle aux habitants les constellations qu'ils ne peuvent plus voir.
Bref, encore une fois, le PS s'est bien moqué de nous ! Je me demande même si ce ne sont pas les locataires qui paient cet éclairage inutile. En tous cas, on a pris les ulissiens pour des idiots en nous faisant croire que c'était "pour les avions", "pour la sécurité", etc, etc....

A l'issue de la réunion, nous nous sommes promenés vers le tout nouveau lieu multi-accueil des Amonts, qui sera inauguré samedi prochain. Nous nous sommes dit que l'on pourrait certainement éteindre un lampadaire sur deux sans créer de sentiment d'insécurité...


Contrairement aux tours des Avelines dont les 16 étages sont éclairés par les lampadaires, on voit ici qu'une partie du "T" de "EQUIPEMENT" est dans l'ombre... Y'a donc du progrès et ce mobilier a été choisi par l'équipe de Maud Olivier et Sonia Dahou à n'en pas douter. Les bambins vont-ils apprécier tous ces photos dans leurs yeux d'un coup d'un seul ?

Pour en savoir plus, Pierre Brunet, correspondant de l'ANPCEN a mis à disposition des documents spécifiques aux Ulis sur son site.

Commentaires

Articles les plus consultés