Organisation personnelle

Ce matin, à 11 heures 07, je suis allée à la médiathèque des Ulis, pour écouter Laurence Einfalt, psychologue (enfin, c'est l'affiche qui le dit), s'exprimer sur le thème "J'aide mon enfant à s'organiser".

Elle aime beaucoup les enfants. Ca s'est vu dès le début lorsqu'elle a dit aux nombreux enfants présents que c'était dommage qu'ils soient là, car il allaient connaître les techniques de dressage  de manipulation de leurs parents.



Avec son look de femme d'affaire ne pensant qu'à sa carrière, elle a reconnu qu'elle ne faisait quelque fois que croiser ses enfants, d'où l'intérêt d'acheter un meuble chez Ikéa (et pas un autre) dans lequel le collégien balance dépose son cahier de correspondance, pour que les parents qui ont tant de choses à gérer le signent. Les affaires de piscine et tout ce qui sera important le lendemain doit aussi être dans ce même meuble Ikéa.  Question organisation, il me semble plus opportun d'écouter les enseignants disant que le cahier de correspondance ne doit jamais quitter le cartable. Si j'ai quelque chose à signer, ma fille me le dit... si, si... Avec des mots, on peut encore arriver à ne pas oublier de faire certaines choses...

Le titre de la conférence aurait dû être "J'aide mon enfant à s'organiser au lieu de communiquer avec lui."

Je n'ai pas réussi à savoir si elle associait le concept d'enfant à un projet à gérer ou à un animal. Dans l'un de ses premiers transparents, elle explique qu'il faut le responsabiliser en le laissant choisir par exemple les vêtements qu'il va mettre le lendemain (rires...). Sa méthode de dressage de gestion, consiste à donner un sucre une récompense, quand le chien lève la patte l'enfant a fait son lit tous les jours de la semaine (elle a admit qu'on pouvait le laisser vivre le week-end).

Bon, j'ai failli intervenir pour dire que c'était une très mauvaise chose de faire son lit tous les matins, car cela favorise le développement d'acariens, allergènes, etc... comme l'ont prouvé des chercheurs britanniques. Je commençais à voir rouge, en me disant qu'elle était en train de lobotomiser des parents en leur expliquant comment conditionner leur enfant à exécuter des tâches rébarbatives de manière répétitive sans réfléchir à leur utilité. Bref, l'important semble être pour cette femme d'affaire d'avoir de bons petits ouvriers qui surtout ne posent pas de question.

Le plus drôle est arrivé quand elle a parlé d'hygiène... Là, j'ai explosé avant de quitter la médiathèque trop agacée ! A l'écouter, quand sa fille lui demande "maman, où est-ce que tu as mis mon jean ?", elle lui fait écrire le mode d'emploi de la machine à laver, qu'elle affiche vers l'appareil. Super, la déco !  Bon, c'est sans doute un moyen de faire comprendre à sa fille qu'elle peut aussi faire la lessive, en évitant de lui parler. C'est bizarre, je n'ai pas eu besoin de mettre de mode d'emploi au-dessus du lavabo pour expliquer comment enlever une tache de peinture d'un jean. C'est sans doute aux écolos d'expliquer ensuite que l'on n'utilise pas la machine à laver pour un seul jean, comme c'est aux enseignants d'expliquer pourquoi il faut manger équilibrer ! Ben je sais pas, moi, aller au marché ou au magasin bio et laisser son enfant choisir des fruits et légumes me semblait aussi une bonne méthode d'éducation contre la malbouffe... Elle a aussi conseillé de cacher des friandises dans les habits pour récompenser les enfants une fois qu'il les auront rangé ! Et que devient  le chocolat caché sous le chemisier blanc au bout d'un mois ?

Le top du top a été son topo sur le brossage des dents. Jusqu'à 5 ans, tout doit être ludique... Coucou, tu viens, on va jouer à se brosser les dents ! Ca suppose que l'enfant soit particulièrement stupide... Quand elle a ressorti son tableau avec les croix à mettre chaque jour où l'enfant se brosse les dents et une récompense le week-end, je n'ai pu me retenir. Et l'éducation alors ? Ca semble trop compliqué d'expliquer à un enfant POURQUOI il doit se brosser les dents au lieu de le conditionner à le faire ?

Une expérience amusante consiste à mettre du dentifrice sur la moitié d'un oeuf auquel on fait ensuite subir une attaque acide en le mettant dans le vinaigre (voir le détail ici). Sinon, les dentistes ont aussi plein d'arguments... sans compter les dessins-animés genre "il était une fois la vie".


Je suis partie à 11h37, ne pouvant supporter plus longtemps ses mièvreries de femme d'affaire trop occupée à vendre son bouquin en faisant des conférences.

Le titre de la conférence aurait dû être "J'aide mon enfant à s'organiser au lieu de communiquer avec lui et de lui apporter une éducation intelligente".

Commentaires

Anonyme a dit…
Bonjour. Je n'ai pas suivi cette conference de Laurence Enfalt mais d'autres à la médiath_que des Ulis toujours, et je ne suis pas du tout d'accord sur ce portrait. Je la trouve formidable. Et tout cela me semble bien caricatural.
Elisabeth a dit…
Cette conférence a eu lieu en 2013, heureusement qu'elle a progressé depuis !

Articles les plus consultés