Dogon 2.0

Entrée du musée

Le 9 juillet, j'ai visité l'exposition "Dogon" au Musée du Quai Branly. A l'instar des touristes ou simples passants, je me suis arrêtée devant la façade réalisée par Patrick Blanc. Quel magnifique tableau dans lequel on pourrait chercher le haricot magique de Jack !


Masque Maison

masque maison


Les dogons m'intriguent depuis que j'ai assisté à une "conférence dansée" en 2008 à la Maison Pour Tous des Amonts aux Ulis, où la conférencière a parlé de Planète Orion. La scientifique que je suis a hésité à interrompre l'artiste pour dire qu'Orion était une constellation et non une planète.

Quelques mois plus tard, j'ai eu la chance d'assister à la projection du film Sirius étoile dogon à l'université d'Orsay, suivi d'un débat qui se révéla passionnant avec l'astrophysicien JM Bonnet Bidaud. On peut voir quelques extraits du film dans l'article Sirius, nombril du monde de Régis Poulet, en particulier celui où il est question du lever héliaque de l'étoile Sirius, c'est-à-dire le jour où l'étoile se lève en même temps que le soleil.

Je suis donc allée sans guide, ni lecture préalable dans le but de chercher Sirius. Je m'attendais un peu à un panneau qui parlerait des connaissances astronomiques des dogons. Je n'ai pas trouvé.

les jumeaux

Etait-ce idiot de rechercher de la science dans une telle exposition ? Sans doute aurai-je dû mieux préparer ma visite, par exemple en relisant le Yasigui et le renard pâle. Ces jumeaux, cela pourrait être Sirius A et B. Mais pourquoi ?

Sans doute aurai-je aussi dû rechercher les avis de l'exposition sur le net avant, comme ce cri des chercheurs dont les articles ont été coupés, censurés dans une revue vendue à la librairie à la sortie de l'exposition. Le web 2.0 permet à chacun de s'exprimer sur un sujet. Que trouve-t-on sur cette exposition ?
Article Réactions j'aime
Des chercheurs contre les pratiques éditoriales de Télérama 54 619
Dogon : Télérama répond 20

Les statues Dogon au Quai Branly, sans complexe
2 170
Dogon* 3
Le saisissement « Dogon » au musée du quai Branly 35
On trouve beaucoup de critiques dans les commentaires. Les billets qui ne font que présenter l'exposition et ne parlent que de l'aspect artistique ne soulèvent pas de réaction. C'est assez amusant de voir que le droit de réponse de Télérama n'a soulevé aucun clic sur facebook "J'aime" alors que la réaction des chercheurs a eu beaucoup de succès. Quelques commentaires reprochent le manque de pédagogie.

Interrogation devant l'exposition

Faut-il alors en déduire que l'art 2.0 se doit d'être scientifique ?



Masques

Cet article a été recopié de mon blog sur ArtScienceFactory, histoire de voir si les réactions sont les mêmes entre les habitués de ce blog, et ceux du monde Art & Science.

Commentaires

elfe_18 a dit…
Suite à l'article que vous avez publié sur ArtScienceFactory.
Lire : ce sont des personnes qui veulent s'informer, trouver des réponses ou cultiver une passion.
Publier : ce sont ceux qui partagent leurs connaissances pour satisfaire les lecteurs. Mais aussi pour inciter des réactions ou des réflexions. Plutôt des réflexions et des réactions.
Commenter : ce sont des gens qui ont les mêmes intentions que les éditeurs. De plus ils souhaitent aussi parfois un dialogue, et utilisent alors avec joie le dispositif "commentaire" mis à leur disposition. ;)
Contactez moi svp. (//:prière://)

Articles les plus consultés