Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

13 novembre 2015+3

Aujourd'hui, il a fait beau, comme le 13 novembre 2015. Plus beau ? Peut-être, enfin là n'est pas l'important. Ce qui compte, c'est que l'on n'oublie pas. Ces événements nous ont changés. Je n'ai lu que deux romans de cette rentrée littéraire : d'abord "Le train d'Erligen" de Boualem Sansal [1], puis "Vivre ensemble" d'Emilie Frèche [2], mais je sais que des tas d'autres ont les attentats comme décor, ou comme intrigue.


<alerte spoiler>
Dans ce billet, je vais utiliser de larges extraits de ces deux romans, donc fermez cette fenêtre si vous avez l'intention de les lire !
</alerte spoiler>

La littérature, c'est peut-être ce qu'étudieront les chercheurs des siècles futurs pour comprendre, non pas la chronologie des événements, mais le ressenti de chaque individu, les modifications infimes ou immenses de chaque électeur, qui auront sans doute abouti à des changements sociétaux, surtout quand les enfants…

Derniers articles

Pigeon suicidaire et Oumuamua

À nos souvenirs

Longue vie à Science et Vie

Art oratoire

IAC2018 : Ariane 6 et les sondes