Il était une fois SETI à Nançay

En attendant que le radiotélescope de Nançay soit de nouveau orienté vers la recherche de signatures technologiques [1], j'ai ouvert mon album photo. 


Je crois que c'est lors de ce stage en Sologne en 1995, que j'ai vraiment découvert les joies de la photographie, avec la rencontre de Joël Simier. Je connaissais le village de Nançay depuis toute petite, mais je ne le savais pas. 


Ma grand-mère m'avait offert un livre un peu étrange, le Grand Meaulnes [2]. Dans le chapitre II "Chez Florentin" de la troisième partie, on peut lire :   
"Le Vieux-Nançay fut pendant très longtemps le lieu du monde que je préférais, le pays des fins de vacance où nous n'allions que bien rarement, lorsqu'il se trouvait une voiture à louer pour nous y conduire."
Enfant, j'avais vu la station de radioastronomie à la télévision. Dans les années 80, la France s’enorgueillissait de posséder l'un des plus puissants radiotélescopes au monde.   




Dès 1981, Jean Heidmman intervenait fréquemment à la télévision pour parler de Nançay ou de SETI, ou des deux.


Dans son livre "Intelligences extraterrestres" [3], il écrit :
"Quels sont ces observatoires pionniers des écoutes de signaux radio ? Il y a l'université de Harvard, couplée au Smithonian Institute et à la Planetary Society de Sagan, le National Radio Astronomy à Green Bank, l'université de l'Ohio, tous américains. J'ai un malin plaisir à citer le cas français, avec l'observatoire de Paris-Meudon, où mon collègue François Biraud, directeur de recherches au CNRS, dès les premières années, a contribué scientifiquement et technologiquement à la construction du grand radiotélescope."

Il détaille ensuite les écoutes SETI réalisées en 1981 à Nançay. Cet article de François Biraud et Jill Tarter dresse le bilan de ce programme d'observation de 344 étoiles de types F, G, ou K : Conclusion of the selected target search at the Nançay Observatory, [4].


Aucun signal n'a été détecté pendant les écoutes qui ont eu lieu en juin 1981, août 1984, avril 1987, octobre 1987, janvier et avril 1988. Cependant, des avancées considérables ont pu être réalisées grâce au développement d'un autocorrelateur à 1024 canaux et à l'analyse de l'environnement électromagnétique.

Jill Tarter en parle également dans ce rapport [5]:
"Un nouveau spectromètre SETI construit en France a été installé au radiotélescope de Nançay." 


Sur le site de la NASA, on trouve un rapport listant les considérations techiniques pour l'utilisation de Nançay pour SETI [6]. Il y est question, entre autres, du chariot focal. En 1995, j'ai pu voir diverses maquettes de ce projets.


J'ai eu l'occasion de voir le nouveau chariot en 2008, lorsque j'y suis retournée en touriste.


Il n'y a jamais eu d'écoute SETI à Nançay depuis cette mise à jour. L'arrivée des équipes de Breakthrough Listen devrait s'accompagner de nouvelles avancées technologiques et scientifiques.
Dans cette vidéo, Greg Hellbourg parle de traitement du signal et de sa thèse [8] à l'université d'Orléans. Il raconte comment l'écran de SETI@HOME l'a amené à contacter l'université de Berkeley pour un postdoc.


Alain Fournier [2] décrit la découverte du domaine mystérieux en ces termes :
"Au coin du bois débouchait, entre deux poteaux blancs, une allées où Meaulnes s'engagea. Il y fit quelques pas et s'arrêta, plein de surprises, troublé d'une émotion inexplicable. Il marchait pourtant du me pas fatigué, le vent glacial lui gerçait les lèvres, le suffoquait par instants ; et pourtant un contentement extraordinaire le soulevait, une tranquillité parfaite et presque enivrante, la certitude que so but était atteint et qu'il n'y avait plus maintenant que du bonheur à espérer."

La perspective d'écoutes SETI à Nançay donne beaucoup d'espoirs ! Même si aucun signal n'est capté, il y aura des publications scientifiques, des progrès techniques. Ce sera passionnant à suivre.


Mise à jour 3/08/2018 :

En 1996, le radiotélescope de Nançay a été utilisé par François Biraud et Sabine Airieau pour écouter 4 étoiles possédant des planètes géantes (51 Peg, 47 Uma, 70 Vir, Gl 229) [9]
  1. SETI à Nançay !
  2. Alain Fournier, Le Grand Meaulnes. ISBN : 2253082643, 1913. 
  3. Jean Heidmann, Intelligences extraterrestres, éditions Odile Jacob, ISBN 1258-3030, 1996
  4. François Biraud, Jill Tarter, Conclusion of the selected target search at the Nançay Observatory, Acta Astronautica, Volume 26, Issues 3–4,1992, Pages 201-204, ISSN 0094-5765, https://doi.org/10.1016/0094-5765(92)90096-2.
  5. Jill Tarter, SETI Observation Worldwide. IN: The search for extraterrestrial life: Recent developments; Proceedings of the Symposium, Boston, MA, June 18-21, 1984 (A86-38126 17-88). Dordrecht, D. Reidel Publishing Co., 1985, p. 271-290.
  6. Gulkis, S, Biraud, F., Heidmann, J., Tarter, J. Technical considerations on using the large Nancay radio telescope for SETI, 1990
  7. Retour à Nançay.
  8. Grégory Hellbourg, Traitement spatial des interférences pour les radiotélescopes de nouvelle génération, thèse de doctorat, 2014.
  9. François Biraud, Jean Heidmann, Jill Tarter et Sabine Airieau, A search for artificial signals from the newly discovered planetary systems

Commentaires

Articles les plus consultés