Qu'est-ce qu'une réponse ?

Certains préconisent d'envoyer un message vers certaines étoiles dans le but d'obtenir une réponse, un peu comme une bouteille à la mer. Il faut passer le coup de fil en premier, et si on nous répond, c'est que nous ne sommes pas seuls dans l'univers ! Mais qu'est-ce qu'une réponse ? Est-ce la même chose lorsque l'on répond au téléphone, lorsqu'un écosystème réagit, lorsque des citoyens agissent ou lorsque il s'agit d'un système informatique ?

Réponse au coup de fil.

Comme l'année dernière, un message a été envoyé vers Gj273b [1], située à 12 années-lumière de nous. Si réponse il y a, elle n'arrivera pas avant 24 ans. Ce ne sera pas forcément un message radio, des extraterrestres peuvent aussi décider de détruire cette planète qui leur envoie des spams tous les 365 jours. S'il n'y a pas de réponse, cela ne veut pas dire que personne n'habite autour de Gj273b. Scientifiquement, nous n'auront rien appris. Est-ce que d'éventuels destinataires apprendront quelque chose sur la planète Terre s'ils parviennent à décoder le message ? Pas sûr non plus... Si on a quelque chose à dire à l'univers et que l'on attend une réponse, pourquoi ne pas envoyer un dessin de Coco dans Charlie Hebdo ?



Réponse d'un écosystème

Une bouteille à la mer peut provoquer des drames. Un bouchon abandonné au parc nord des Ulis s'est retrouvé autour de la tête d'une cane blanche.


Lorsque les enfants jettent du pain pour attirer les canards, certains obtiennent de suite une réponse "oui". Le colvert s'approche d'eux et mange le pain.


Pour les suivants, la réponse peut être "en attente" : je m'approche, mais je ne prends pas ton morceau de pain car j'ai répondu oui au gamin précédent.



On imagine une réponse "Oui si le morceau n'est pas trop gros ou que l'on m'enlève ce machin qui bloque mon cou".

Au bout d'un certain temps, les canards ne répondent plus. Le pain flotte à la surface, pour le plus grand bonheur des rats. Lorsqu'il ira au fond du lac, cela contribuera au développement des algues vertes et accélérera l'eutrophisation, comme l'année dernière [2]


L'écosystème répond à l'apport excessif de plastic ou de nourriture...


Oui, ce n'est qu'un canard, ce n'est qu'un parc et l'on ira ailleurs s'il sent trop mauvais, si l'eau est trop verte.


Et ce n'est pas de ma faute, car je n'ai lancé qu'un seul morceau de pain.


Réponse citoyenne

Depuis mercredi dernier, des habitants se sont mobilisés pour enlever ce morceau de plastic, comme le relate le Parisien [3] [4].


Cette réponse citoyenne peut faire sourire. La cane vole, mange, et ne semble pas en danger immédiat. Un vétérinaire interrogé a indiqué que les taches noires sur son bec ne sont pas inquiétantes.


Comme dans le sketch de Robert Lamoureux, il y a le défi technique. Comment attraper un canard, sans le tuer cette fois-ci ? Hier après-midi, un enfant s'est étonné "Mais pourquoi, il comprend pas que l'on veut l'aider ?"


Dans cette chasse au canard citoyenne, l'enjeu est bien supérieur à la vie du canard ! Elle démontre qu'il est bien plus facile de mettre ses déchets dans la poubelle adaptée que de les récupérer une fois la catastrophe arrivée. Au fond de l'eau, on aperçoit un vélo, et plein d'autres choses.

Suite au développement des algues l'été dernier, un curage de l'étang s'imposait [5]. Le fait que cette cane intéresse les média locaux, ou que les services spécialisés de Brunoy interviennent créera peut-être une prise de conscience politique.

Réponse informatique

Un communiqué de presse du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, daté du 18 mai [6] commence ainsi :
Le 22 mai marque ainsi le début d'une nouvelle façon d'appréhender la construction de son projet d'études : les candidats auront une réponse à chacun de leurs vœux, et pour la première fois cette année, ils ne devront plus attendre pour recevoir des propositions d'admission.
D'après les remarques sur les réseaux sociaux, cette phrase mal tournée fait que "réponse" a été traduit comme "proposition d'admission".

Imaginons qu'une formation universitaire et une classe prépa prennent chacun 100 candidats.

L'université a fait son classement comme ci-dessous. Les 100 premiers vont recevoir une réponse "Oui". Ensuite, elle va proposer à deux candidats sur lesquels elle hésite un "Oui si" et elle va mettre tous les autres sur liste d'attente.


La classe prépa va faire un classement comme ci-dessous. Elle va accepter les 100 premiers, en mettre un certain nombre en attente et dire "non" à tous les autres.

Le 22 mai à 18 heures, chaque candidat aura donc une réponse à chacun de ses vœux, que l'on peut présenter comme ça :


Les meilleurs candidats (ici Gj273b et Trappist1b) n'auront que des réponses "Oui", tandis que les autres seront tous en attente. Il y a donc 4 candidats qui auront des propositions d'admission :

  • Gj273b, Trappist1b ont une semaine pour choisir entre université et prépa
  • Trappist1a et Trappist1d se voient proposer l'université s'ils acceptent certaines conditions (par exemple de faire la licence en plus de 3 ans). 
La deuxième partie de la phrase "pour la première fois cette année, ils ne devront plus attendre pour recevoir des propositions d'admission" est un peu mensongère. Les candidat qui n'ont pas eu de propositions d'admission devront attendre que Gj273b, Trappist1b choisissent la prépa et non l'université. D'après le calendrier [7], ceux qui ont reçu des propositions ont jusqu'au 28 mai pour répondre à leur tour. 

Admettons que le 27 mai à 8 heures, Gj273b, Trappist1b choisissent la prépa, et que Trappiste1a accepte la proposition "Oui si" (c'est leur droit, et ils n'ont aucune raison de se précipiter).

Il faudra attendre le 28 mai à 7 heures pour que le classement de l'université soit recalculé. Par exemple celui de l'université pourrait ressembler à cela :

Si on imagine que dans les 100 premiers de la prépa, un candidat a choisi autre chose, les candidats recevront tous une réponse le 28 mai, mais il n'y en a que deux qui auront une proposition (Trappist1f et Trappist1h). En imaginant que Trappist1f ait aussi une proposition de la prépa, et qu'il choisisse la prépa, les réponses ressemblent à ça : 

Trappist1f et Trappist1h peuvent aussi attendre le 3 juin pour se décider. Si Trappist1f choisit la prépa et renonce à l'université, le 4 juin, Gj273c sera le seul à recevoir une nouvelle réponse, c'est-à-dire un "Oui " de l'université. Il a jusqu'au 3 juin pour accepter, sans pour autant renoncer à la prépa où il est toujours en attente. 



Le classement de l'université est celui-là :

Si Gj273c reçoit finalement une proposition pour la prépa le 26 août, il a jusqu'au 28 août pour réagir. Une information qui pourrait potentiellement changer sa vie peut lui passer sous le nez s'il est parti à la chasse aux canards loin de tout réseau pendant les vacances.


La "nouvelle façon d'appréhender son projet d'étude" risque de générer beaucoup de stress et d'aléatoire. Ce n'est peut-être pas un hasard si le chercheur derrière cet algorithme, Hugo Gimbert [8], est reconnu pour ses travaux sur la théorie des jeux. Il ne liste par Parcoursup dans les codes qu'il a développé. Pourquoi tant de modestie ?

Son cours pour les M2 s'intitule "Algorithme pour les jeux" [9] C'est assez amusant quand on sait que la raison d'être de Parcoursup est le tirage au sort d'APB, qu'il évoque sans le nommer page 29.


Pour en revenir aux propos de la ministre, l'attente des réponses informatisées de ParcourSup ne sera pas plus courte que pour APB. La procédure est plus longue du 22 mai au 21 septembre, et il y aura bien sélection, puisque les réponses "en attente" se transformeront automatiquement en "non" à la fin.


On a donc une réponse qui change implicitement de valeur en fonction du temps. Il fallait l'inventer ! Peut-on faite la même chose pour le signal envoyé vers Gj273b. Si on n'a pas de réponse dans 40 ans, ça équivaut à un "non" ?
  1. Un éléphant rose vers Gj273b, novembre 2017
  2. Eutrophisation 2, 13 août 2017
  3. Essonne, mobilisation aux Ulis pour sauver une cane encerclée, Le Parisien, 17 mai 2018.
  4. Les Ulis, comment sauver la cane au bec coincé ?, Le Parisien, 19 mai 2018.
  5. Eutrophisation, 1er août 2017
  6. Parcoursup : ouverture de la phase d'admission dans l'enseignement supérieur le 22 mai
  7. Calendrier Parcoursup
  8. Page d'Hugo Gimbert au LaBRI.
  9. Gimbert H, Algorithme pour les jeux

Commentaires

Articles les plus consultés