Ça va mieux !

En une semaine, les preuves que "Ça va mieux" se sont multipliées :
"Quelques vitrines étaient brisées, des voitures brûlaient ça et là" (Michel Houellebecq, Soumission, mercredi 25 mai).


Jeudi 

Les parents du collège de la Guyonnerie à Bures sur Yvette sont en colère. Une jeune fille a été frappée par deux autres. Elle a une dent cassée. La surveillante présente à la sortie n'a pas porté assistance à la victime, contrairement à un grand-père qui l'a secourue.
La direction du collège a été prévenue immédiatement par des élèves alarmés par la violence des faits. Elle m'a dit avoir contacté les parents. Renseignement pris, ceux de la jeune victime n'ont pas été prévenus. Pourquoi le faire, puisque ça va mieux.

Vendredi

Une autre élève est en larmes à la sortie du collège, après avoir reçu de la crème chantilly et du miel... Cela s'est passé en présence de surveillants qui ont laissé faire.  Les parents ont interpellé la direction, et en particulier le principal, monsieur Ramognino, élu PS à la mairie de Clamart. A quoi bon ? Il est de toute évidence déjà au courant, que ça va mieux dans son collège !


En plein état d'urgence, il est tout à fait normal que des élèves viennent avec un récipient sous pression. Ils auraient une bombe, le résultat serait le même. Pendant ce temps, les sorties culturelles sont supprimées les unes après les autres. Quand on vous dit que ça va mieux...

Samedi

Journée ensoleillée puis gros orages sur la Tour Eiffel. Ça va mieux.


Dimanche

Après le superbe temps de la veille et les 25°C, ça va mieux, il a plu toute la journée et le termomètre n'a pas dépassé les 17°C.



"Quelques vitrines étaient brisées, des voitures brûlaient ça et là, mais les images, prises sous une pluie battante, étaient de très mauvaise qualité" (Michel Houellebecq, Soumission, mercredi 25 mai 2002).


Suite à une panne en gare de Melun, le train Paris-Lyon part avec 2h30 de retard de la gare de Bercy. Aucun doute, ça va mieux.

Un peu plus tard, j'apprendrai que ça va mieux, puisqu'au lieu d'aller à Lyon, il n'ira pas plus loin que Dijon.

Lundi

Depuis Israël, Manuel Valls appelle les français à ne céder à aucune panique. Aucun doute, ça va mieux.

J'aurais dû faire le plein à la station. Je me rendis compte aussi que l'autoroute était inhabituellement déserte. [..] Quelque chose était en train de se passer en France; j'en avais la certitude. (Michel Houellebecq, Soumission, dimanche 29 mai).

Mardi

Je découvre que ça va mieux au collège de la Guyonnerie. Un surveillant empêche une élève d'assister au cours de science-physique et encourage deux enfants exclus d'un autre cours à proférer des insultes à l'encontre de la jeune fille.
Après les bombes, ce sont des œufs qui sont introduits dans l'établissement. Certains parents suggèrent d'occuper les lieux dans l'espoir de retrouver la sérénité des années précédentes, avant l'arrivée du nouveau principal.


J'essayais en vain de regarder la télévision : il n'y avait de signal sur aucune chaîne, juste un fourmillement indéfini de pixels. Internet ne marchait pas davantage. (Michel Houellebecq, Soumission, dimanche 29 mai).

Mercredi

J'ai eu l'impression que peu de voitures roulaient. Le matin, il y avait une grève sur le RERB. Oui, ça va mieux.


La situation s'est améliorée dans la journée. Le soir, les mêmes panneaux étaient éteints. Pas de doute ça va mieux.


Si ça allait tellement mieux à la gare RER d'Orsay, c'est parce qu'un camion frigorifique est sorti de l'autoroute à Palaiseau pour atterrir sur les voies du RER.


Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mi
eux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux
. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. 

Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. Ça va mieux. 
Ça va mieux. 

Commentaires

Lily a dit…
Argl...

Articles les plus consultés