L'humour pour combattre Daesh

Etant donné que le budget communication de Daesh est supérieur à celui de notre ministère de la Culture, pour contrer sa propagande, il ne reste qu'à utiliser quelque chose qu'il n'a pas : l'humour !

Bon d'accord, l'humour c'est compliqué, Charlie Hebdo, Amalgame et cie... Mais bon, contre Daesh, tous s'y sont mis, musulmans ou gros fachos, amoureux des chèvres comme des cochons... Tous unis contre Daesh, c'était le cas aujourd'hui !





Certains s'inquiètent de la radicalisation des barbapapas.


D'autres de l'éclipse d'intelligence :


Nouveau scandale chez Daesh ! Un leader pris en flagrant délit !



Et je vais arrêter là... Il est possible que de jeunes esprits consultent ce billet.

Pourquoi l'humour est-il si important ? J'ai grandi avec Muriel Robin qui se demandait s'il était "noir, noir, ou quand même un peu blanc.", et avec Coluche "Est-ce que je Schimilblick..." et surtout des tonnes de blagues sur les belges. Quoi de plus sein que de rire de nos préjugés pour mieux les identifier ?

Comme ce #TrollingDay était un appel à la créativité, voilà ma modeste contribution, surtout histoire de remercier les twittos qui combattent Daesh en signalant des comptes tout en ayant un humour incroyable, comme nous le prouve la dernière livraison de KuffarTV ou de la Katiba des Narvalos





Commentaires

Articles les plus consultés