vie scolaire

Ce matin, j'ai accompagné ma fille au collège Aimé Césaire. Beaucoup d'enfants étaient présents devant la grille, peut-être 300 sur les 557 que compte officiellement le collège ? Je n'ai pas les chiffres exacts. Une autre maman m'a informée que tous les professeurs de la classe avaient indiqué oralement aux enfants qu'ils étaient absents. J'ai donc renvoyé ma fille à la maison...
Ce soir, le logiciel Pronote me le confirme !


Certains enfants ont décidé de rentrer chez eux, d'autres hésitaient à franchir les grilles du collège. Extrait de discussion entendue :
- Hier, ils m'ont foutu 7 heures d'absence non justifiée !
- C'est pas possible, la vie scolaire était fermée donc personne n'a pu indiquer ça ! C'est pour ça que les profs sont en grève, c'est le bordel depuis un mois, vous n'avez pas remarqué ?
Je vérifie ce soir... Effectivement, Pronote me confirme deux journées d'absence non justifiée, ce qui est totalement ahurissant vu la lettre envoyée hier ! Bon, eh bien, on justifiera sur le carnet de correspondance au retour, enfin, s'il y a quelqu'un pour prendre le bulletin d'absence et mettre le tampon "vie scolaire".

A 8h30, la direction du collège est venue au portail pour demander aux enfants de rentrer. Quelques protestations, hésitations.
- Oui, mais si on rentre, on ne pourra pas sortir avant 13h30, même si nos professeurs ne sont pas là !
A 8h35, le principal ferme le collège, laissant dehors ceux qui hésitaient. Tous les collégiens sont parqués dans le hall (donc c'est possible...), puis dans la cour. A 8h45, en partant, je croise deux professeurs, qui arrivent pour l'AG à 9h et invitent les parents à y assister.

A 19h26, message des enseignants qui relate la journée... quelques extraits :
* Ce matin :
- distribution de tracts sur le marché et dans les Ulis
- 429 signatures de soutien ont été recueillies (puis remises l'a-m au rectorat)
- des parents ont été présents tout au long de la journée
- R-v ce matin avec Sonia Dahou, la maire des Ulis qui nous soutient
* midi :
- constitution d'une délégation de 5 collègues au rectorat


* après-midi :
- Le rectorat représenté par la chef de cabinet du recteur, une autre personne n'a accédé à aucune de nos demandes.
Cependant, nous avons été très présent dans la rue devant la salle de réunion avec slogan, sifflets, tambourins, magaphone et nos délégués et donc la haute hiérarchie nous ont entendu mais sans succès...
La hiérarchie nous a attaqué sur le nombre de CPE (3), sur le fait d'avoir des langues rares (arabe, portugais, allemand) ce qui nous boufferait des heures de dgh... Ils enverront un IPR-vie scolaire au collège pour "aider" la vie sco...

Discussions et décisions à l'AG en fin d'après-midi
- grève reconduite par 32 pour et une abstention
- Après discussions, nous décidons de demander aux parents de venir nous soutenir à partir de 8h demain mercredi matin devant le collège pour discuter, expliquer
et demander le soutien au mouvement. Nous évoquons à plusieurs reprises la possibilité pour les parents de bloquer le collège demain matin mais plus sûrement jeudi matin
pour renforcer le mouvement et nous permettre de ne pas nous déclarer grévistes.

- Il est décidé que les parents présents et les grévistes relaient cet appel à solidarité et à présence devant le collège par SMS

Commentaires

Articles les plus consultés