Nuit des étoiles

Voir la Grande Ourse derrière la Géode, quoi de mieux pour cette nuit des étoiles 2012 à la Cité des Sciences et de l'Industrie ?





Le hic, c'est que la Géode, c'est aussi cette eau saumâtre, donnant une légère impression de maintenance à faire, de maque de moyens, de personnel, de dégradations dues au temps auxquelles s'ajoutent celle de l'espèce humaine...


En parlant d'espèce humaine, peu avant, nous avons croisé la route d'un homme à la casquette blanche, qui se faisait appeler Mohammed, et chassait les clients du Quick plus efficacement que les guêpes, en haranguant les personnes les unes après les autres, tout en mangeant son burger à 18h30. Un vigile est bien passé, mais Mohammed lui a fait remarquer qu'il n'était plus sur son territoire.

Un instant il était policier, la seconde d'après assistante sociale, dans tous les cas protecteur des enfants. C'est pour cela bien sûr, qu'il mettait en garde ceux qui croisaient son regard contre la pédophilie de leurs parents, tout en faisant naître le doute dans leurs petites têtes "Au fait, es-tu sûr que c'est bien ton père, ta mère ? Elle/il t'a payé un repas à Quick, mais pourquoi, qu'est-ce qui se cache derrière ?"





Etait-ce un pédophile qui essayait d'attirer à lui les âmes naïves ? Avait-il simplement trop bu ou trop fumé ? Etait-ce un père qui n'avait pas reconnu son enfant ou qui n'en n'avait pas obtenu la garde ? Ses propos souvent provocateurs, quelque fois agressifs sentaient très mauvais au bout de 10 minutes ! Mais quel personnage étrange et déconcertant semblant sortir de l'imagination de Ionesco. A moins qu'il s'agisse d'un visiteur d'une autre dimension ? 


Mais le comportement de ce Mohammed n'explique pas pourquoi le parc de la Villette n'a pas éteint les lumières comme c'était semble-t-il prévu ! Comment observer une étoiles filante avec de tels projecteurs ?




A défaut de grive, on mange des merles et le millier de personnes présentes ont vu passer la station spatiale deux fois dans la soirée (le trait à gauche de l'image ci-dessous), puis le flash d'un satellite Iridium.


Au moins, par rapport à l'année dernière, il a fait beau et c'était tout de même très agréable !


Les cartes du ciel et télescopes ont eu beaucoup de succès. Ah... Albiréo !


Le lendemain matin, petit détour par la Cité des enfants...


... puis promenade de long de l'Ourq jusqu'à Paris Plage, où bien sûr, toutes les activités affichaient déjà complet, si ce n'est la danse avec une dame qui hurlait dans un micro "Oui, tout le monde est qualifié pour la seconde manche !".



Commentaires

JLM a dit…
france 5-superscience
Ou comment trouver des planètes avec de l'eau.
http://www.france5.fr/programmes/index-fr.php?affnum=010422&prgnum=1&numcase=161&date=02-09-2012&plage=1200-1900

Articles les plus consultés