SETI en direct

En 2009, Jill Tarter avait remporté le "TED Prize". A cette occasion, elle avait prononcé un discours qui est disponible avec des sous-titres en français :-) sur l'excellent site ted.com A cette occasion, elle a formulé un vœu :
Je souhaite que vous permettiez à tous les terriens de devenir des participants actifs dans cette recherche finale d'une présence dans l'espace.
C'est chose faite avec le site SETILive.
Chercher des signaux devient un jeu d'enfant qui rappellera quelques souvenirs aux plus âgés. Ah la neige à la télévision ! François Biraud m'a une fois raconté qu'on pouvait y détecter un pulsar. Là, on a des chutes d'eau (waterfall) et quelquefois un signal au milieu.
Le but du jeu est de cliquer sur les signaux plus ou moins visibles et de les décrire (vertical, diagonal, etc...)
Les signaux viennent d'observations du radiotélescope ATA qui examine les étoiles autour desquels le satellite Kepler a détecté des planètes. On peut même avoir le détail :
Il arrive que le télescope devienne actif :
Et l'on peut même savoir ce qu'il observe :
Le tout utilise le web 2.0. On peut discuter, commenter les observations, les classifications et obtenir des récompenses.
Le mois de mars est consacré à la question "Sommes-nous seuls ?" Voilà un beau projet de science participative !

Commentaires

Lily a dit…
Merci pour cet article, de quoi garder vivant le fameux "Sense of wonder" :)
Elisabeth a dit…
Il y a en plus un côté très zen à observer des "waterfall" pour rechercher un signal, une image, etc...

Articles les plus consultés