Serres et Hessel

En début de semaine, j'ai écouté Stéphane Hessel interrogé sur le mouvement des indignés. On le voit nerveux et mal à l'aise. Son discours est lamentable. On pourrait le résumer par "En France, résignez-vous et votez pour le PS ou EELV. Ailleurs, oui, vous pouvez vous indigner !"

C'est quand même incroyable, comme si les partis de gauche pouvaient résoudre la crise financière...

Rien à voir avec ce discours de Michel Serres.
Aujourd'hui, nous n'avons peut-être pas conscience de la nouveauté extraordinaire des temps dans lesquels nous vivons. Nous pensons, nous réfléchissons...



Nous avons appris à l'école que les grandes révolutions concernaient le dur... Si on fait la comparaison avec le traitement de l'information, la comparaison est écrasante. C'est lorsqu'interviennent des révolutions concernant l'information que les civilisations basculent et se mettent en place de manière nouvelle.

Commentaires

Lily a dit…
Merci pour ce lien éclairant de Michel Serres ! Je vais te le piquer :)
Elisabeth a dit…
Je n'avais pas fait attention à la date ! 2007... avant le printemps arabe et le mouvement des indignés :-)

Articles les plus consultés