Du césium à Orsay

L'IRSN a mis en place un site pour surveiller en direct la radiactivité :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/france.htm

A priori, tout va bien.

En revanche, on peut aussi consulter l'historique des 10 derniers jours. Sur les Ulis, rien à signaler... mais sur Orsay, les mesures sont plus précises :



Je ne suis pas spécialiste, mais on dirait quand même que le Césium augmente légèrement... Mais comment dire cela sur le ton le plus neutre possible, à l'instar des présentateurs TV ?

Source : http://criter.irsn.fr/exercice/acteur/

A Dijon, on a les mêmes courbes...



En revanche, à Besançon, rien de tout cela dans le lait de vache ou les feuilles... A mon avis, les citoyens ont un énorme boulot à faire pour s'informer, observer, analyser...

Hier, une flash mob des associations Agir pour l'environnement et Sortir du nucléaire a été interdite. Des militants et photographes ont été interpelés.

Dans son édition du 30 mars 2011, le Canard Enchaîné a publié un article "Nuage, merveilleux nuage..." à propos de celui du 23 mars dernier. Après avoir évoqué le fait que les japonais ne savaient pas dans combien de mois ou d'années ils seraient en mesure de contrôler la situation, il se termine ainsi :
Ce charmant nuage était un prototype. D'autres suivront sans doute. On n'a pas fini d'être rassurés !


Les photos de Fukushima sont sur le site Cryptone
et les explications sur Sciences2.

Commentaires

JLM a dit…
bonsoir,
pourquoi allez si loin alors qu'à 1500 km de Paris:

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/news_afp_prague.html
JLM a dit…
bonsoir,
Du caesium,ça commence à être inquiétant.Sa période ou demi-vie est de 33 ans (comme Jésus !)mais les miracles en moins.
ça veut dire que 33 ans après être contaminé,il reste encore 50% d'éléments radioactifs,etc,etc dans la nature ou dans votre corps si vous êtes encore là. C'est une courbe exponentielle comme la décharge d'un condensateur.
Les dinosaures étaient de très grosses bêtes...
Elisabeth a dit…
Voir aussi la courbe à la fin de cette page sur le césium 137 dans le corps humain... On en a pris beaucoup après Tchernobyl mais moins que dans les années 60 avec les essais nucléaires.

http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/cesium137.htm

C'est pas tout... on a de l'uranium que le sirocco pourrait nous amener de Libye :
http://www.elcorreo.eu.org/?Avec-le-Sirocco-l-uranium-appauvri-protege-t-il-les-civils

Articles les plus consultés