Ciel de septembre

A 8h, les brumes matinales qui se dissipent annoncent une belle journée...



A 20h15, les étourneaux regardent le soleil se coucher.


A 20h20, le Soleil est couché...



A 20h30, les avions partent et arrivent à Orly en faisant un joli quadrillage.




Le petit point en haut à gauche... c'est Jupiter...



Les lumières urbaines sont belles... Illuminer les immeubles, cela augmente peut-être la sécurité (et encore). Le même appareil photo à la campagne capte beaucoup plus de petits points :




Si les enfants des villes ne savent plus ce qu'est une étoile, c'est peut-être juste parce que le bon sens paysan est parti...

Ce lampadaire éclaire le ciel et un marronnier :



A quelques mètres, un autre lampadaire éclaire aussi le ciel et les immeubles voisins :



J'ai déjà parlé des projecteurs du stade, qui se sont éteints à 23h ce soir... mais qu'il serait bien d'orienter vers la pelouse et non vers le ciel. Un tournevis suffirait sans doute à envoyer la lumière au bon endroit...



A l'heure où les municipalités cherchent à faire des économies suite à la suppression de la taxe professionnelle, ce serait un bonne idée de réduire les dépenses énergétiques. Combien d'euros partent dans les nuages chaque année ?

La protection du ciel nocturne fait partie des propositions du grenelle de l'environnement.

Aux Ulis, les habitants de la Daunière ont obtenu que des travaux soient réalisés afin de protéger un réverbère qui éclairait trop puissamment les chambres d'un bâtiment, preuve qu'il n'y a pas que les astronomes amateurs qui ont besoin de retrouver une vraie nuit.

Commentaires

Lily a dit…
Protéger le ciel, et la Terre en économisant l'énergie.. de quoi contenter les plus écolos, non ?
Je vote pour !
Elisabeth a dit…
C'est certes écolo... mais pour moi, observer le ciel (même sans être capable d'identifier une constellation), c'est se poser des questions, partager un moment de calme, souvent de poésie.
C'est surtout retrouver les mêmes repères où que l'on soit sur la planète.
Que les citadins n'aient pas ce "luxe" de voir des étoiles me semble préoccupant. Le retour de vacances a presque été comme un choc pour moi (et un peu pour Sonia).

Articles les plus consultés