UNESCO : Deuxième jour


Une grève sur toute la ligne B du RER avait été annoncée la veille. Je suis arrivée à 9h10 à Massy. Prochain train à 9h51. Le quai se remplissait rapidement. J'ai choisi de prendre le RER C à 9h34... Je suis arrivée 1h plus tard à l'UNESCO.


Al Zaitsev a présenté ses projets, en particulier AMFE : A message from Earth.
Suite à sa présentation, il nous a passé une vidéo en russe en nous demandant de lire le texte en anglais. Là, je me suis vraiment sentie dans un lieu international, dédié à la culture, la science...



La présentation de Luc Arnold sur les transits a suscité beaucoup de questions, de nouvelles idées.

Après la présentation de Stephane Dumas, ce fut l'heure du repas à la cantine de l'UNESCO... et de la photo de groupe des membres de la SETI League présents au symposium (merci à Pierre Lagrange auteur de la photo ci-dessous).



La cantine de l'UNESCO n'est pas forcément meilleure que d'autres... mais la vue est magnifique.



J'ai assisté à quelques présentations en début d'après-midi, notamment à celle de Danièle Briot et à un exposé sur la détection de l'atmosphère d'exoplanètes lors de leur transit. Nous sommes en train de vivre des avancées scientifiques extraordinaires. Mais comment partager cela avec le grand public ?

Stéphane Dumas devait donner une conférence le soir aux Ulis. Olivia Prendl a eu la gentillesse de nous proposer une place dans sa voiture. Je ne la connaissais pas et j'ai été plus que surprise en entendant des propos sur Sirius, le sphynx, la franc-maçonnerie... Ca m'a rappelé une conférence dansée sur les dogons ! Je dois avouer mon inculture concernant les civilisations anciennes... Tiens, il y aurait aussi des extraterrestres dans les écrits juifs ?



Il n'y avait qu'une vingtaine de personnes à la conférence de Stéphane Dumas aux Ulis, mais c'étaient des passionnés. Pas une seule question à côté de la plaque. Un jeune homme était venu de Massy... Il faisait tourner BOINC sur une trentaine de machines. Un couple venait de Marne la Vallée. Il y aurait sans doute eu plus de monde sans la grève du RER.



Stéphane a parlé des recherches de vie sur les planètes du système solaire en utilisant la science-fiction. Son exposé très clair était à la porté du plus grand nombre. Chapeau !



Quoi ? Fatigués ?

Commentaires

Lily a dit…
Wow excellent ! Ton enthousiasme fait plaisir à voir et lire :)
J'ai l'impression que tu t'es éclatée ;)
Contente qu'il y ait eu du monde !
Bravo !
Elisabeth a dit…
Stephane devrait présenter la même conférence en Octobre dans un festival de SF à Montréal.

Articles les plus consultés