Sur les traces de Peter Pan

Ce matin, nous sommes parties à Londres dans l'unique but (enfin presque) de retrouver la statue de Peter Pan dans les jardins de Kensington.



Ca faisait aussi un moment que j'avais envie de retourner à Londres. La dernière fois, j'étais étudiante à Valenciennes. Nous avions pris le Ferry très tôt le matin pour retourner très tard le soir. Le tunnel n'existait pas encore... Cela faisait aussi partie des motivations.



Bon, le capitaine n'y ait pas pour rien non plus... qu'il s'agisse du Yellow Submarine Londres, ville de l'imaginaire ou du panorama illustré de la Fantasy et du Merveilleux, que j'avais bien sûr consulter avant de partir. L'Angleterre, c'est le pays d'Alice au Pays des Merveilles, de Mary Poppins, de Peter Pan... A 5 ans, Sonia était encore trop petite pour faire le rapprochement entre les héros d'un dessin animé ou d'une histoire et le lieux réel de celle-ci. Elle vient d'avoir 6 ans, elle va rentrer à l'école primaire, et se pose plein de questions sur le thème "est-ce que je suis grande ?"



Elle est attirée par les enfants de 2 ou 3 ans, qu'elle prend par la main... et d'ailleurs plusieurs fois elle m'a demandé "Maman, comment on dit t'as quel âge ?". Il y a des questions vitales quand on est à l'étranger. Beaucoup d'enfants de sa classe retournant "au pays" pendant les vacances, elle avait aussi envie de quitter la France. L'année dernière, nous avons visité le Zoo de Karlsruhe. Là, à la fin de la journée, elle était énervée de ne pas comprendre ce que disait le haut-parleur du métro... "Maman, pourquoi on a le droit d'être étrangère ?" m'a-t-elle demandé lorsque nous étions dans l'Eurostar au retour.

Cela dit, nous avons failli ne pas pouvoir partir... et ne pas pouvoir être étrangères... J'avais ma carte d'identité. Sonia est sur mon passeport depuis juin 2003. Et je me suis rendue compte que le passeport n'était valable que 5 ans (juin 2008) mais avec un timbre fiscal acquitté jusqu'en 2011. Plusieurs douaniers français et anglais à Lille l'ont retourné dans tous les sens avant de nous laisser passer.



Nous sommes arrivées à la gare de London St Pancras à 13h.

J'avais vu sur Internet qu'il y avait des jeux à proximité de St Pancras... sauf que c'était à proximité de l'église et non pas de la gare. En les cherchant, nous avons trouvé une balançoire dans un petit parc... pas si différente que celle d'Orsay.



Nous sommes enfin tombées sur "Coram's field"... interdit aux adultes s'ils ne sont pas accompagné d'enfants.
Sonia a pu tester son anglais "Thank you, you're welcome".

Puis, nous avons eu droit à une grosse averse... ce qui n'a pas empêché Sonia de tester le tobogan.



Comme il s'est remis à pleuvoir, nous avons pris le métro pour les jardins de Kensington, afin d'y voir la statue de Peter Pan.

Nous sommes descendues à la station de métro "South Kensington"... qui n'était pas vraiment à côté du jardin de Kensington.

Comme il pleuvait toujours à verse, que nous sommes passées devant le Science Museum et que l'entrée était gratuite, nous sommes rentrées dans le musée. Superbe !

On arrive assez vite dans l'espace :



On y a croisé toutes sortes de véhicules de différentes époques. C'est surtout la beauté des machines et leur mise en valeur qui m'a impressionnée.



Il y avait une exposition sur le plastique :



Et une autre sur l'agriculture :



Les mathématiques et l'informatique ne sont pas oubliées.



Il était près de 17h quand nous sommes sorties du musée... Il pleuvait toujours.

J'ai posé la question à Sonia : on va aux jardins chercher la statue ou on se promène en bus (à deux étages) ! Elle a répondu sans hésiter : oui, on va voir la statue !

Les jardins royaux de Kensington sont immenses. Il y a de grandes pelouses avec des allées bordées d'arbre... Bref, c'est presque la plaine de Frangy-en-Bresse sauf que c'est au coeur de Londres.



A part quelques sportifs, ils étaient pratiquement vides. Pas étonnant que des nourrissons tombent des landaux sans que les nurses s'en aperçoivent ! Lorsqu'un coup de tonnerre à retenti, j'ai eu de gros doutes... C'était absolument irresponsable de traverser ce lieu par un tel temps. Mais enfin, nous étions près du but.



Nous avons trouvé la statue. Sonia a proposé notre parapluie à Peter Pan pour l'abriter...



Nous avons ensuite vu un héron cendré, quelques cygnes et des fontaines. Par beau temps, ça doit être très agréable !





Nous avons repris le métro (sans nous tromper) jusqu'à la gare de St Pancras, puis sommes retournées à Lille.

La photo ci-dessous est l'entrée du tunnel sous la manche côté anglais. C'est juste un tunnel comme les autres... sauf que sa traversée dure un peu plus longtemps :-) Je me souviens encore de la poignée de main entre les ouvriers français et anglais qui l'ont creusé. C'est un peu dommage que l'aspect historique ne soit pas mis en avant, qu'il n'y ait pas une annonce, ou ne serait-ce qu'un dépliant en salle d'embarquement expliquant pourquoi cela a été si long à construire.

Commentaires

Articles les plus consultés