Jeux mathématiques

Ce midi, j'étais invitée à l'inauguration du 9ème Salon de la culture et des jeux mathématiques. J'ai contribué à une brochure intitulée Maths Nature Express, diffusée sur le salon.

Accompagnée de Sonia, je suis arrivée place St-Sulpice. Chouette, une gargouille !


Nous avons fait le tour des stands avant de trouver le parasol sous lequel se tenait l'inauguration. Je ne connaissais personne... et des tas de jeux nous attendaient.

Sonia m'a expliqué comment fabriquer un dodécaèdre :

Il faut d'abord faire à plat...



Puis... on replie...



Elementaire, non ?
Sauf que la géométrie dans l'espace telle qu'on l'apprend au lycée ne semble pas aussi ludique à beaucoup.

On peut aussi faire des maisons.



J'avais déjà vu ce jeu au centre de loisirs du CESFO, mais jamais sur des catalogues. On en a acheté un sur le stand de didacto.com... Les playmobiles ont apprécié !

Nous avons testé de nombreux autres jeux étonnants, comme un "Puissance 4" où les pièces ne tombent pas ou un "Othello" à 4 couleurs (et donc 4 joueurs). Il y avait aussi de nombreux puzzles à 2 ou 3 dimensions.



Il y a aussi de très jolies choses faites en papier. Avec les pochoirs par exemple, il fallait reconstituer une image donnée.



On en a vraiment pris plein les yeux :





Ce salon vaut vraiment le détour, autant pour l'aspect ludique que culturel.



Nous nous sommes ensuite promenées au Luxembourg. Il y avait une exposition artistique sous le thème "branches dans le vent", avec des objets style "art content pour un" (y a au moins l'auteur qui est content).

La chose la plus originale, ce sont des banderoles "Etre dans le vent est une ambition de feuille morte" accrochées aux branches des arbres près des cours de tennis.



Avec quelques cailloux, Sonia s'est aussi livrée à de l'art "content pour un".



Nous avons terminé notre après-midi parisien près des gargouilles de la fontaine Médicis.



Commentaires

Articles les plus consultés