Trump et après ?

Je me suis couchée à 1h30 ce matin. Il y avait 90% de chances qu'Hillary Clinton remporte les élections. Je me suis réveillée à 6h30, j'ai ouvert Twitter... et j'ai vu la déception sur les comptes américains que j'avais l'habitude de suivre :




Alors que ce n'étais pas encore officiel, j'ai compris que Trump serait le 45ième président des Etats Unis, que les scientifiques voyaient ça comme une très mauvaise nouvelle, mais "I will Survive !" (Nadia Drake).

Puis, très vite apparaît la résignation et le désir de changer le monde : "La science nous apprend à accepter le monde avec des yeux ouverts" (Lawrence M. Kraus) ; "Le futur n'est jamais sans espoir. Personne ne vit dans le meilleur monde possible" (Near deGrasse Tyson).

J'ai fait un rêve : lutte contre l'EI

Cela fait plusieurs semaines que des comptes parodiques luttant contre l'Etat Islamique, ont été fermés par Twitter. Ce soir, pleine d'espoir, j'ai cliqué sur @NarvalosTV puis @Umma_Daltone  en me disant qu'ils allaient enfin être rétablis, Trump ayant promis de détruire l'Etat Islamique plus vite que son ombre.

Et bien non...


La télévision a trouvé un autre canal. On peut y voir le générique de "Damas, ton univers impitoyable." Entre temps, on voit passer des horreurs... La propagande de Daech est toujours bel et bien présente sur les réseaux sociaux.  Le refus des grands groupes américains de lutter contre le terrorisme va-t-il changer suite à cette élection ? L'expert Michael S. Smith a l'air de penser que oui...

Si cela peut éviter un 13 novembre, alors oui, félicitations @realDonaldTrump ! Mais il n'est pas impossible que nous vivions dans une simulation (David Brin)



Commentaires

Articles les plus consultés