Ouverture du congrès de l'IAC

Cette semaine a  lieu le congrès de l'IAC au Mexique. On peut suivre la session plénière en direct (ou presque) ici. Le comité SETI se réunit ce matin. Cette après-midi, la première partie des sessions techniques aura lieu (voir détail ici).

Hier soir, j'écoutais d'une oreille les incroyables projets des grands dirigeants des agences spatiales à travers le monde... J'ai retenu qu'ils veulent aller sur la Lune, mais en général avec un copain.



Dans l'espace, une collaboration entre ROCOSMOS (les russes), JAXA (Japon), l'ESA, la CNSA (Chine), la NASA, ça semble simple.


Puis ce fut au tour de Jan Woermer, directeur général de l'ESA, de prendre la parole.

Il a tout d'abord parlé des débris spatiaux en montrant ce panneau solaire de Sentinelle.


 Ensuite, il a parlé de nous, citoyens européens !


Il a même montré la salle du CNES, où se déroulait le débat français (voir ici ou ), auquel j'ai eu le privilège d'assister (je suis sous le "ea" de year).

Je me souviens très bien de ce moment. Nous venions de remplir le premier questionnaire "L'espace et moi". A notre table, la discussion est partie très vite sur les débris spatiaux, alors que ce n'était pas vraiment la question. Nous nous désolions d'aborder le sujet par un aspect négatif.
Il y a eu un direct avec Darmstadt en Allemagne, où un jeune homme de 12 ans a eu quelque chose "à dire" aux français... Et il a parlé... des débris spatiaux...

Il a ensuite présenté quelques résultats.


 Qu'est-ce que ça fait du bien de se sentir d'une part européenne, et de l'autre écoutée, représentée !

Commentaires

Articles les plus consultés