Nuit des étoiles

J'avais prévu d'aller à la Cité des Sciences, observer les étoiles. Daesh en a décidé autrement, ou plutôt, les politiques paranos en ont décidé autrement...

J'ai donc pu voir Jupiter.


La Lune est descendue doucement sur l'horizon.



A 22h53, la station spatiale internationale est passée au-dessus de l'immeuble voisin.


Au loin, il semblerait qu'un maire plus courageux que les autres n'ait pas annulé le feu d'artifice :




Alors que jadis, France-Télévision consacrait quelques heures à la nuit des étoiles, hier soir, nous avions le choix entre Fort Boyard sur France 2, et les jeux olympiques sur 3 autres chaînes (France 3, France 4 et France Ô).

Dans l'après-midi, Arte a diffusé tout une série de reportages passionnants sur les multi-univers, la matière noire, les exoplanètes...

J'ai l'impression que l'événement jadis populaire, à la portée de tous puisqu'il suffit de lever les yeux au ciel, est maintenant réservé à ceux qui "ont l'info" et vont se rendre dans les clubs d'astronomie qu'ils connaissent déjà dans la plupart des cas.

Je n'ai compté qu'une étoile filante en une heure alors que certaines personnes à la campagne en ont vu beaucoup plus. Dans les banlieues aussi, seuls ceux qui savent déjà à quelle heure passera la station spatiale, ceux qui savent localiser les planètes, eux seuls peuvent profiter de ces songes d'une nuit d'été.

Pour que la culture scientifique reste à porté de tous, une pétition est en ligne !

Commentaires

Articles les plus consultés