Histoire d'un mec

C'est l'histoire d'un mec...    Vous la connaissez ?
Non ? ...Oui? ...Non, parce que si... Non...  parce que des fois y a des mecs... bon... ah oui...  Parce que y a des mecs...  Vous la connaissez ? 
Non, dites-le parce que quand les gens y la connaissent après on a l'air d'un con. 
Alors là le mec...    Ah oui! parce que y a des mecs des fois...
Non, c'est un exemple...



Oui, y a des mecs ...  Alors, euh...  ça dépend des mecs, parce que y'a des mecs...  Alors, bon, des fois, c'est l'histoire avec des bagnoles, tout ça. Et puis le mec oui, euh...
Mais là, non! Ah oui! Non là, c'est l'histoire d'un mec, mais un mec ....normal... Un blanc quoi... Ah oui, parce que dans les histoires, y'a deux genres de mecs....
Alors t'as le genre de mec, oui, m oi, euh, euh, oui...  le mec, oui...
Et puis t'as le genre de mec non, non...   Alors on leur dit: oui  mais des fois on est obligé... Non, le mec non...
Et là ce serait plutôt un mec non, le mec, mais normal je veux dire...

Politique

Le mec... Il fait de la politique...


Vous l'connaissez ? Ah oui, parce que des fois, y'en a qui s'intéressent aux élections municipales...

Bon, le mec, il n'a pas gagné... Peut-être qu'il n'était pas assez bon pour diriger une ville ? Peut-être que le mec il n'était pas prêt à tout ? Parce que, il y a des trucs, en France, on est balaise. En politique, on est balaise, surtout en politique française. 

Il y a le conseil des sinistres, tenez, c'est le mercredi, le jour des gosses, avec le sable, ils regardent des seaux. 

Non? ...Oui? ...Non, parce que si... Non...  parce que des fois y a des mecs... bon... ah oui...  Parce que y a des mecs...  Vous la connaissez ? 

Le mec n'est pas maire, mais quand même élu municipal, chef de l'opposition. C'est donc l'histoire d'un mec qui a plein de réunions.   


La vie en rose

Et puis le mec oui, euh... il a sa carte au parti. C'est pas grave, ça arrive à plein de gens très bien que je croise sur le marché des Ulis, et même à la médiathèque. Non, c'est un exemple...



Oui, y a des mecs ...  Alors, euh...  ça dépend des mecs, parce que y'a des mecs... Ils ont aussi un boulot. Et puis t'as le genre de mec non, non...   Alors on leur dit: oui  mais des fois on est obligé... Non, le mec non... Il devient principal d'un collège à la rentrée 2015, oui, comme ça...

Alors là le mec...    Ah oui! parce que y a des mecs des fois...
Non, c'est un exemple... Nommé principal, juste l'année où le parti a décidé de réformer tout le collège. Il tombe bien le mec !


Hollande, l'autre pays du fromage

C'est l'histoire d'un mec...    Vous la connaissez ? Il a dit aux parents, "C'est une année de transition", un peu comme le fromage entre le plat principal et le dessert.


Non ? ...Oui? ...Non, parce que si... Non...  parce que des fois y a des mecs... bon... ah oui...  Parce que y a des mecs...  Vous la connaissez ? En fait oui, un peu si vous lisez ce blog. J'ai mis quelques morceaux de l'histoire... Enfin, pas tout... Juste des exemples.... 

Pour ceux du fond qui suivent pas, un peu d'histoire... 

Octobre : Et là, ce serait plutôt un mec "non", le mec... Mais normal je veux dire... Pas un Juif...
Ah oui, parce que y'a des histoires... Y a deux genres d'histoires, ah oui... Y a des histoires, c'est plus rigolo quand c'est un Juif... Si on est... Pas Juif... Ben oui, faut un minimum...
Janvier : Enfin un Suisse... Moi je m'en moque... Je veux pas m'engueuler avec les gens, moi... Hein... C'est leur culture.
Mars  : Non, y a quand même moins d'étrangers que de racistes en France... Non, je veux dire si j'ai le choix je préfère m'engueuler avec les moins nombreux... 
Mai    : C'est l'histoire d'un 49.3 Les parents doivent faire des vœux. Le mec, il dit que c'est pas possible... Il accuse AFFELNET... Mais en fait... Le mec, il n'a pas essayé. 

Le pont de l'Alma

"C'est l'histoire d'un mec qui est sur le pont de l'Alma... Et qui regarde dans l'eau", le mec..."


- Pas con le mec !!!!... 
Ah oui, parce que c'est vrai j'y suis allé moi, et c'est vrai...
T'as des mecs ils passent tous les jours sur le pont de l'Alma et y regardent pas dans l'eau, les mecs...


Mais là, le mec, il est principal de collège. L'Alma, c'est le navire qu'il est censé diriger le mec...



"Au bout d'une demi-heure, y a un autre mec qui arrive.... Et qu'est-ce qui voit, le mec ?" Y'a pas de semaine de révision pour le brevet...

Alors, l'autre mec, il se renseigne... C'était comment avant que le mec arrive ? Il trouve l'information.

" 5 journées de révision sont proposées aux élèves, trois sont obligatoires les 17, 18 et 19 juin, deux sont facultatives les 22 et 23 juin 2015."

Il compare avec 2016. L'emploi du temps est plein de cours annulés, de prof absents...


L'autre mec, il a aussi reçu une information le mercredi 15 au soir.

Pour le jeudi :  
9h35-10h30     : Maths
13h45-15h       : Histoire-Géo

Pour le vendredi :
9h35-10h50     : Français


Pour ceux qui suivent pas, le matin, il y avait conseil municipal, donc le mec, il ne pouvait pas recevoir les fédérations de parents qui étaient venus le voir,  ni envoyer une information à tous les autres.
Alors le mec y s'approche et y dit : "Hé, dites donc, qu'est ce que vous faites à regarder dans l'eau ?", hé, y dit le mec... au Suisse..
Alors l'autre y lui dit : "Ho ben, j'suis emmerdé parce que j'ai laissé tomber mes lunettes dans la Loire..."

Non mais elle est pas finite là...

- Parce que le pont de l'Alma c'est sur la Seine... Ah, ça, si on sait pas, on comprend que dalle...
Ouais ouais, à cet endroit-là, c'est la Seine... Oui, alors parce que...
"Le mec y lui dit : "J'suis emmerdé parce que j'ai laissé tomber mes lunettes dans la Loire"...

Le mec, oui, celui qui est principal, membre du parti,  il a aussi dit "cours normal à l'emploi du temps". 

Et pour des élèves de troisième qui passent le brevet dans une semaine, ça s'est résumé à Snoopy pendant le cours de technologie, avant un jeu de carte pendant le cours d'allemand.




Le mec, oui, l'autre, qui a perdu ses lunettes dans la Loire, il a posé la question au premier.

Et l'autre, il lui dit "Liberté pédagogique de l'enseignant".

- Elle est rigolote, hein ?

C'est pas sa faute au mec, si plus rien ne fonctionne dans ce collège, si c'est devenu une garderie pour enfant de trois ans.  C'est la faute aux enseignants !

Coluche

En ce 19 juin 2016, cela fait 30 ans que Coluche nous a quitté. Pour ce billet, j'ai utilisé cette transcription.


Commentaires

Articles les plus consultés