Une ATSEM pour Donatien

Aux Ulis, la mairie a annoncé vouloir supprimer un poste d'ATSEM par classe. Ceux qui ont eu des enfants en école maternelle connaissent le rôle important de l'Agent Territorial Spécialisé des écoles Maternelles. Les parents ont lancé une pétition. La maire aurait répondu que la loi demandait une ATSEM par école.



Agent Territorial Spécialisé des écoles Maternelles


L'ATSEM est payé 1495,58 euros brut par mois en début de carrière, elle a passé un concours après un CAP petite enfance. En gros, elle est bien plus compétente que les assistants d'éducation de certains collèges dont on ne teste la capacité à occuper le poste, ni par un concours, ni pas un diplôme spécialisé (suivez mon regard sur facebook si vous avez un compte). Je dis "elle" car 99,6% des ATSEM sont des femmes.  Elle doit être là à 8h pour préparer la classe, à midi pour la cantine ou à 16h pour accompagner les petits vers d'autres activités. Autant dire que ce n'est pas toujours évident d'avoir ce boulot, surtout pour les mamans qui ont des enfants dans d'autres écoles. Aucune ATSEM ne compte son temps, ni le nombre d'enfants qui auraient passé une mauvaise journée sans elle.

Le Bâtard des étoiles

Imaginons qu'une enseignante décide de lire à sa classe cette excellente BD, "Le Bâtard des étoiles", avec un scénario de Raoul Cauvin et  des illustrations de Curd Ridel. Si l'ATSEM n'est pas d'accord, elle n'a pas son mot à dire. Certains inspecteurs reprocheraient même aux ATSEM de lire des livres aux enfants. Ce n'est pas leur rôle !


Cauvin ? Il a inventé Cédric !

Beaucoup d'enfants, même à trois ans, connaissent Cédric. Ce n'est pas le cas de tous, surtout dans une école comme aux Ulis où les cultures (et donc les chaînes de TV) sont multiples. L'enseignante pourra donc demander à l'ATSEM de lui apporter quelques histoires imaginées par Cauvin. Qui est-ce qui rangera les Spirou après ? 


L'enseignante, entourée de 28 bambins, sans ATSEM pour l'aider, serait tout de suite passée à l'étape suivante, sans même parler des auteurs de la BD. Certains parents auront parlé de Cédric, et pourquoi pas des "femmes en blanc" ou des "tuniques bleues" à leur enfants, d'autres non... Donc oui, une classe peut fonctionner sans ATSEM, mais ce serait au détriment d'un accès à certaines ressources pour tous. 

Wesh le bâtard !

Le titre comporte un mot un peu compliqué pour des élèves de maternelle : "Le bâtard des étoiles", cela dit, beaucoup l'ont déjà entendu aux Ulis. Il suffit de se balader près d'un terrain de foot, de passer devant une bande d'ados ou devant un jeu d'enfants pour entendre des phrases du style "Wesh, le bâtard". Le bâtard ici, c'est celui qui a raté ou réussi quelque chose qui ne plait pas au locuteur.
La lecture du titre risque donc de provoquer un peu d'agitation, voire quelques insultes, les petits adorant répéter les mots des plus grands, surtout quand ils ne les comprennent pas mais qu'ils s'aperçoivent qu'ils ont un effet sur les adultes.

Sans ATSEM pour dire "chutt..." ou emmener Ludivine aux toilettes, l'histoire s'arrête là.


Le regard des autres

Si Donatien est un bâtard, ce n'est pas parce qu'il habite aux Ulis, mais parce que sa mère s'est retrouvée enceinte après une panne de voiture. Je ne révélerai pas qui est le père (alerte-spoiler) mais il a plusieurs caractéristiques de certains pères ulissiens (ou pas) comme l'absence et un grand nombre d'enfants (25). A  l'instar des parents qui affichent leur vie privée dans des émissions comme "Pascal le grand frère", la mère de Donatien en a eu marre de le cacher et a choisi une émission de TV pour présenter son fils au monde entier.

Des enfants aux histoires compliquées, il y en a aux Ulis. Heureusement que les ATSEM sont là pour sécher les larmes, ou attendre maman qui vient de téléphoner pour prévenir que la voiture est en panne. Si la culotte de Ludivine est un peu sale, ce sera aussi l'ATSEM qui assurera le service après-vente auprès des parents.


Et la BD, elle était bien ? 

Le "bâtard des étoiles" s'adresse plutôt à des parents désarçonnés par le dernier épisode de la nouvelle saison de X-files qu'à des enfants de maternelle. Enfin, le scénariste étant Cauvin, on peut rire à certaines blagues à partir de 8-9 ans. Les plus grands riront à d'autres gags et s'étonneront de la ressemblance avec certains individus ayant existé.
J'ai découvert le financement participatif des éditions Sandawe, avec la liste des 246 édinautes en début d'album. Merci à eux pour ce sympathique et court moment de détente... qui permet de prendre un peu d'énergie avant de continuer le combat.

La pétition pour les ATSEM des Ulis est ici.

Commentaires

Emmanuelle a dit…
Ha on le vit pendant 15 minutes, l'ATSEM toute seule, le mercredi.
On a 4 classes d'en moyenne 24 enfants (l'an prochain, on perd une classe, on remontera à 30 gosses/classe, pas de problème)...
Le mercredi matin, suite à la semaine de 4 jours et demi, les ATSEM commencent plus tard (ça évite d'augmenter les salaires). Il y en a donc une ou deux (selon les cas) au lieu de 4... et une enseignante qui gère la sécurité (Vigipirate) à la porte...
Ce jour là, deux classes poireautent, assises sur les bancs du préau, de 8h20 jusqu'à 8h45 (on a des badgeuses, autre problème) que la classe puisse commencer avec tous les adultes nécessaires... il ne vaut mieux pas que Ludivine ait besoin de faire pipi, c'est clair.
Si l'on écoute les mairies, le rôle des ATSEM, c'est exclusivement l'hygiène... c'est assez étrange, comme philosophie avec des tout-petits...

Articles les plus consultés