problème de boîte #3

Comment s'assurer qu'aucune donnée personnelle n'est utilisée dans la boîte noire ?


Si je résume le problème de boîte #2, le nom de Bernard Cazeneuve ne figure ni dans la demande de Mme Attard, ni dans la réponse fournie par l'algorithme. Je pourrais donc rassurer tout le monde comme le fait l'hébergeur Gandi sur son blog, en disant qu'aucune donnée personnelle n'a été utilisée.

En entrée de la boîte noire, j'ai utilisé sa fonction "ministre de l'intérieur". Même s'il est seul à occuper cette fonction, on peut imaginer que c'est anonyme. Dans la vraie vie, on pourra imaginer qu'en entrée de la boîte noire, on aura "le terroriste présumé" ou "le lanceur d'alerte".

En sortie de la boîte, le nom de Bernard Cazeneuve ne figure pas non plus. La réponse ne contient pas de données personnelle, outre les noms des députés interpellés par le ministre de l'intérieur.

Pour le citoyen, cette boîte noire est parfaite ! Cependant, mon algorithme ne devrait pas être validé par la commission. En théorie, j'aurais dû commencer par rendre le rapport de séance anonyme, c'est à dire remplacer tous les noms propres (Cazeneuve, Le Drian, Attard, Tardy, De la Renaudière, etc...) par "Toto". J'aurais donc dû créer un fichier 15avril_anonyme.odt qui ressemble à cela :

Totoministre. Il y a, dans cette présentation des choses, une forme de soumission, à tout le moins de faiblesse, à l’égard des grands groupes que pour ma part je n’accepte pas.
    Toto. Dès lors, que mettez-vous dans l’algorithme ? Sans oublier qu’il ne s’agit pas d’une formule magique pondue par un ordinateur : ce sont des humains qui créent et qui gèrent ces algorithmes. À tout moment, ce sont des humains qui donnent les consignes et entrent les mots clés.

    Les comportements terroristes changent donc en permanence.
    Totoministre. Justement !
    Toto. Que faites-vous lorsque les terroristes cryptent leurs données, monsieur le ministre ?
    Toto. Ce ne sont pas des tours que l’on a attaquées au mois de janvier, mais une rédaction. Techniquement, donc, comment vous y prenez-vous ? J’attends votre réponse. Ne vous inquiétez pas, nous avons encore toute la soirée. (Exclamations sur les bancs du groupe SRC.) Mes chers collègues, je crois que le sujet est suffisamment important pour que l’on en discute !

    Toto. Si je me connecte pour voir une vidéo de Daech, alors je suis concerné ?
    Totoministre. Je pourrais vous citer des cas que j’ai moi-même suivis en tant que ministre de la défense, et qui démontrent l’importance de ce dispositif.

Mon algorithme ne fonctionnerait plus, car je ne peux pas savoir si "Toto, ministre" correspond à "Toto, ministre de La Défense" ou "Toto, ministre de l'intérieur" (qui n'apparaît que deux fois). Je ne suis pas en mesure de donner des réponses agressives du ministre de l'intérieur.


La photo ci-dessous est aussi anonyme. Il n'y a pas le nom des deux personnes assises au premier rang, en particulier du monsieur qui lit le Canard Enchaîné pendant que parle M. Tardy. 

Commentaires

Articles les plus consultés