Mot d'absence

Le président s'est adressé à des lycéens dimanche dernier. Il a dit des choses pas très claires comme :
Il y avait donc des machines, ce qu'on appelle des algorithmes pour aller voir s'il n'y a pas des terroristes qui utilisent des communications cryptées. On va permettre qu'il y ait des contrôles.
Toi, chère Martine, qui doit maintenant être adolescente, si tu disais quelque chose comme sur un devoir, tu aurais droit à des remarques désobligeantes de ton professeur. Il te ferait comprendre (sans doute avec raison) que tu n'as rien compris.

Martine revu par Rama. Gilbert Delahaye. Marcel Marlier

Tu te souviens de ton cours de techno sur les objets techniques ? Une machine, c'est un objet technique, comme une machine à laver, un aspirateur, un ordinateur....

Peut-être n'as-tu jamais entendu parler d'algorithme. 

Je viens d'en faire un, juste pour toi. Tu peux l'essayer sur le site de Scratch. Tu peux voir qu'il s'agit d'une suite d'instructions. J'ai un lutin. Quand tu appuies sur le drapeau vert, il a le costume "wizard1", etc, etc...



Qu'est-ce qu'une communication cryptée ? 

Imagine que tu veuilles prêter ton journal intime à Isabelle, mais tu ne veux pas que François ou Manuel puissent l'ouvrir. Tu peux fermer ton journal avec une petite clé. Si Isabelle a la même clé que toi, elle va pouvoir l'ouvrir et vous allez pouvoir communiquer ainsi. 

Je ne suis pas certaine de bien comprendre ce que dis François, mais en gros, il suppose que :
1 - Comme tu fermes ton journal intime avec une clé, tu as quelque chose à cacher, donc tu es terroriste.
2 - Il existe des algorithmes pour casser le cadenas de ton journal intime
3 - Cette loi est vachement bien, par ce qu'elle va pouvoir contrôler ceux qui cassent les clés et les cadenas de journaux intime. Tu pourras te plaindre alors que maintenant tu ne pouvais pas parce que c'était interdit de casser des cadenas et de lire le journal des jeunes filles sans leur autorisation.

Tu vas me répondre que tu t'en fiches parce que tu n'as rien à cacher, pas de journal intime, pas de cadenas... Bon d'accord.

Activité terroriste ?

Le président t'as rassurée en te disant que personne ne t'écoutera sauf s'il y a des suspicions d'activités terroristes.



Ca t'est déjà arrivé d'être malade, non ? Tes parents ont signé un mot d'absence dans ton carnet de correspondance et tu as montré ça à la vie scolaire qui a apposé son tampon. Et même si tu oubliais de montrer ton carnet à la vie sco... c'était pas très grave.


Imagine la surprise de tes parents quand ils reçoivent une lettre  leur demandant de justifier ton absence, alors que le mot avait bien été signé dans le carnet... Est-ce le collège qui veut vérifier que ce jour là, tu étais vraiment grippée et que tu n'étais pas en contact avec un réseau terroriste ?


Cela étant dit, il parait qu'il y a un étudiant de sciences Po qui est parti faire le Djihad. Or Bernard Cazeneuve étant diplômé de Sciences Po Bordeaux, il a un lien avec une personne terroriste... Au passage en surfant sur le site de science po, tu ne trouveras pas le mot algorithme, même pas le mot mathématique dans la formation ou dans les anales des épreuves d'admission.

Personne ne vous écoutera ? 

Les fameux algorithmes seraient déjà un peu partout, par exemple chez free, sfr, orange, mais sans que ce soit légal.


Par exemple, des parents qui font leur boulot de parents, vont prévenir le collège que tu as la grippe et que tu ne viendras pas ce jour. S'ils reçoivent la fameuse lettre du collège leur demandant de justifier l'absence, ils peuvent vérifier sur la liste détaillée des appels qu'ils ont bien appelé le collège.


Imagine que le gouvernement ait accès à toutes ces factures. Il n'aura pas besoin d'un algorithme compliqué pour savoir que si quelqu'un appelle le collège quatre jour de suite pendant 40 secondes le matin, c'est sans doute que l'enfant est malade (ou parti faire le djihad avec l'accord de ses parents).

Les services secrets en sauront plus que le collège si tu oublies de faire signer ton mot d'absence. Est-ce vraiment normal ?

Vie privée

As-tu entendu parlé du secret médical ? Si tu es absente, le collège n'a pas besoin de savoir quel est le virus qui te retient dans ton lit. C'est ta vie privée, tu y as droit. Tu ne racontes sans doute pas tout à tes parents, eux aussi respectent ta vie privée, même s'ils sont juridiquement responsables de toi.

Alors, pourquoi est-ce que Hollande, Valls, Cazeneuve, auraient le droit de savoir quand tu es malade ou de casser le cadenas de ton journal intime ?

Tu vas répondre qu'ils sont loin, qu'ils ne vont pas révéler tes secrets à tes parents, que tu ne fais rien de mal.
Martine revu par Rama. Gilbert Delahaye. Marcel Marlier

Bon, maintenant, imagine que Dr Who t'embarque dans son TARDIS et que tu te retrouves en 1942, pas très loin du Vel d'Hiv. Imagine que les Allemands aient accès à toutes les informations que le gouvernement actuel s'apprête à collecter.  Non seulement ils pourront rapidement repérer toutes les personnes qui ont eu une carte de fidélité dans le magasin Casher du coin dans les 5 années précédentes, mais aussi tous les contacts de ces personnes.

Tu me répondras que c'est de la science-fiction, mais une fois que les informations sont collectées, on n'est jamais à l'abris d'une utilisation malveillante... si quand les ordinateurs se feront pirater.

On ne peut rien faire

Si quelqu'un a osé te dire que parce que tu étais mineur, tu n'avais pas le droit de t'exprimer et de donner ton avis, tu peux lui mettre la déclaration des droits de l'enfants sous le nez. 


Tu peux écrire à ton/ta député. Pour connaître son adresse, clique ici. Ce n'est pas un prof. Même s'il y a plus de chances qu'il/elle lise ta lettre ou ton mail s'il n'y a pas de fautes, tu peux t'exprimer comme tu veux !

Martine revu par Rama. Gilbert Delahaye. Marcel Marlier

Commentaires

Articles les plus consultés