Les vampires massacrent Bonnie Tyler


Nous sommes allées voir le Bal des Vampires au théâtre Mogador. J'avoue que j'en attendais pas grand chose. J'avais emprunté le film à la médiathèque des Ulis il y a longtemps, et j'avais trouvé cela plutôt ennuyeux...



La première bonne surprise est que le balcon est fermé. Avec nos places à 42 euros achetées il y a deux jours, nous avons été relogées à l'orchestre (place à 82 euros), pas très loin de la scène.


La seconde bonne nouvelle est qu'il y a du wifi gratuit (Réseau MOGADOR) avec comme mot de passe : vampires. Peu avant le début du spectacle, le ton est donné : merci d'éteindre vos téléphones et tout d'appareil émettant de la lumière, sous peine de représailles de la part des vampires...

La première partie du spectacle m'a beaucoup amusée. J'ai apprécié les performances scéniques et vocales du professeur Abronsius, alias David Alexis. Etait-ce un problème de sono ? Le son était beaucoup plus désagréable quand d'autres acteurs montaient dans les aigus ou criaient au lieu de chanter.

Quand la deuxième partie à débuté, les plus de vingt ans étaient tordus de rire sous le regard médusé des ados "mais qu'est-ce qu'il y a de drôle ?". En gros, ils ont osé massacrer (à la tronçonneuse) "Total eclipse of the heart" de Bonnie Tyler en l'adaptant pour le spectacle.


 

La version originale en Allemand "Total Finsternis" semble beaucoup plus réussie. J'espère qu'il y a un côté parodique dans les paroles, comme dans l'interprétation gentillette à l'opposé de celle de Bonnie Tyler.
T'as rien laissé du tout quand t'as fait s'éclipser mon cœur.
Tu me laisses à genoux quand tu fais s'éclipser mon cœur.
Je pense que beaucoup de jeunes rappeurs pourraient faire beaucoup mieux ! Contrairement à ce que laissait présager ce massacre de la chanson de Bonnie Tyler, la seconde partie avait un côté plus rock, avec des décors gothiques originaux. 

Cela reste tout de même très mignon, avec du sang qui ne coule pas plus qu'un autocollant rouge collé sur le cou. Nous sommes ressorties avec l'impression d'avoir passé un agréable moment plutôt amusant, mais en rien effrayant ou spectaculaire...

Commentaires

Articles les plus consultés