De l'orage dans l'air



En attendant, une mise à jour de l'interlude mathématique s'impose. Notre hypothétique extraterrestre, gagnant 1800 euros/mois terrestre, en grève depuis le 20 mai dernier a aujourd'hui perdu 1300 euros.

Si, à l'issue de la grève, il obtient 1,5% d'augmentation de salaire, il lui faudra attendre juin 2018 pour que sa grève ait été rentable. Bon, certes, il peut faire grève pour obtenir le remboursement de ses jours de grève, mais ce n'est pas comme ça qu'il gagnera l'estime des usagers.


Commentaires

Articles les plus consultés