Du PQ pour les grévistes des cars d'Orsay ?

Je viens d'apprendre que le chauffeur des cars d'Orsay qui a voulu quitter le dépôt mardi 21 mai, afin d'assurer un service minimum comme prévu :
  1. Aurait été agressé par cinq syndicalistes.
  2. Serait toujours à l'hôpital !
Et tout ça pour une histoire de pause pipi !




Comment des gens capables d'une telle violence pour assouvir leurs besoins peuvent-ils transporter des passagers ? Ce sont des pulsions animales ! Où est l'intelligence ?

Pourquoi, après deux semaines de grève, n'y a-t-il rien de fait pour débloquer le dépôt et permettre aux chauffeurs comme aux usagers d'aller travailler ? Que ceux qui veulent faire grève le fassent ! Mais au moins que l'on sache pourquoi ! A moins qu'ils ne sachent pas écrire ?

Là, j'avoue je ne comprends pas pourquoi une telle violence est cautionnée par des syndicats, pourquoi on ne voit passer aucune revendication si ce n'est par la rumeur. Messieurs, mesdames les chauffeurs de bus, si vous voulez du PQ, y' a qu'à demander !


En attendant, tout mon soutien au chauffeur blessé et à ses proches !

Commentaires

Anonyme a dit…
Tu dis dla merde a croire qu on fait greve pour pissé c pour les salaire connasse
Elisabeth a dit…
Bravo pour toute cette poésie ! Je comprends que la communication n'est pas le fort des chauffeurs dont tu fais partie j'imagine.

C'est pas pour pisser ? Ce n'est pas ce que dit votre communiqué de presse affiché sous l'arrêt de bus "mairie".
http://zazaa.blogspot.fr/2014/05/35-de-krasucki.html

Si en plus les chauffeurs ne s'entendent pas entre eux ! Bon courage !
Marc Victor a dit…
Je peux comprendre une négociation, mais dans le respect de la loi et des usagers, on est loin du compte et ce ne sera pas sans conséquences. A force de pousser le bouchon trop loin, le contrat avec les cars d'Orsay sera dénoncé et les gros bras des cars d'Orsay perdront leur emploi.
daniele dugelay a dit…
Dois-je rappeler que les grévistes poursuivis par les cars d'Orsay en justice ont tous été relaxés, le juge considérant qu'il n'y avait pas eu blocage des dépôts.
Cela, c'est un fait. Je crois qu'il est préférable de vérifier les rumeurs avant de les publier.

Articles les plus consultés