Reportage : Intensification de la lutte contre Mariages Forcés



Objectif : mieux informer les 70 000 jeunes filles concernées ! Un juge peut prononcer une interdiction de sortir du territoire... Si le projet de loi est passé, les parents qui mentent à leur enfant pourront être condamnés. En attendant, il faut attendre...




Un exemple est donné dans le reportage. Deux jeunes filles s'attendaient à passer de bonnes vacances à Bamako. Une fois sur place, elles découvrent que l'on a organisé leur mariage. Elles sont violées, etc, etc...


Concrètement, qu'auraient-elles pu faire ? Elles avaient envie de ce voyage, donc n'allaient pas demander une interdiction de sortie du territoire, d'autant plus que les parents ne les ont pas informées de leur objectif. Et même si c'était le cas, comment prouver que la menace est réelle et qu'elles sont en danger ?


Une fois le mariage célébré, que peut-il se passer ? Les filles ne vont pas retourner en France. Même si la loi condamne les parents, la justice française aura du mal à statuer sur un mariage qui a eu lieu à l'étranger.

Quoiqu'il en soit, Najat Vallaud Belkacem agit positivement pour le droit des femmes. Rien à voir avec les propos honteux de Valérie Pécresse.

Commentaires

Articles les plus consultés