Paris libérée, enfin presque...

Cherchant toujours un point de vue intéressant pour le Canon 1100D, je me suis dit que le Jardin des Tuileries pourrait me permettre d'être juste derrière la tribune officielle.

Raté, on ne passe pas...




Le zoom n'est pas terrible dans la pollution parisienne...



Les hélicoptères clôturent le défilé...


Quelle est cette espèce de crotte ? Un drône ? Non, il s'agit d'une super manif... Sur l'espèce de pénis qui pendouille, il y a marqué "printemps français". Quand je pense à ce qu'il est arrivé aux clowns de la BAC sous Sarkozy pour beaucoup moins que ça. Bon, après, je ne sais pas s'il existe un arrêté interdisant d'envoyer des ballons. Chacun fait sa pub comme il peut.

Si des jours sombres pleins de ballons noirs revenaient, on pourrait peut-être compter sur ces gars-là pour libérer le pays...


Vers midi, Paris a été libéré... Plus de militaire ni de ballons noirs.





Commentaires

Articles les plus consultés