Disco

Le 13 juillet, le feu d'artifice des Ulis était... humide. Au centre d'un déluge de pluie, il y avait l'incroyable groupe antillais Sigines et ses batucadas. Pour une fois, pas besoin de se presser pour être bien placée pour observer les feux d'artifice !

Ce n'était pas le cas sur le champs de Mars le lendemain. Que de monde ! On m'avait prévenue, mais je ne m'attendais vraiment pas à cela !



Le moment le plus émouvant fut sans aucun doute la vie en rose... Mais comment font-ils les feux en forme de cœur ?


Le plus inoubliable fut de voir toute la foule chanter "Y M C A" !


Mais il n'y a pas à dire, la Tout Eiffel est plus belle quand elle est éteinte...

Commentaires

Articles les plus consultés