Ordre

Je suis désordonnée, mais je ne perd rien... Je sais où j'ai posé les choses et je les retrouve.


Quel plus grand bonheur qu'une pièce avec la construction de kapla de la veille au sol, quelques playmobils à droite ou à gauche... J'ai même retrouvé le triple A perdu par la France !




Tout devient beaucoup plus compliqué lorsque le fou décide de mettre de l'ordre dans le jeu d'échec. Le panier qui était logiquement juste à côté des chaussures sous la penderie de l'entrée a disparu... dans un sac de voyage. On ne va tout de même pas ouvrir la valise chaque dimanche matin !



Un de mes meilleurs amis disait :
Le désordre n'est qu'un ordre auquel on ne s'attend pas.
Et c'est toute la difficulté d'avoir un pion en plus qui range en croyant bien faire mais fout un sacré bordel à l'insu de son plein gré.

Le plus dur fut de ne pas retrouver le sac de piscine à 15h, même dans la grande valise, où le nouvel ordre logique aurait voulu qu'il soit. Après tout avoir fait valdingué pour retrouver mon ordre à moi, je l'ai finalement aperçu suspendu à la penderie sous les manteaux. Peut-être est-ce moi qui l'avait déposé ici ?

Bon c'est peut-être une histoire de cerveau droit. J'ai besoin d'avoir un vision globale des choses et donc d'avoir tout sous la main à tout moment et pas enfoui par je ne sais quel chevalier dans les douves d'un château.

On m'a dit une fois que les personnes qui étaient maniaques, faisaient le ménage tout le temps, étaient très désordonnées dans leur tête au point de ne pas pouvoir vivre sans ordre tout autour. C'est en effet assez amusant de constater que pour la plupart c'est plus facile de ranger une pièce entière que de faire un puzzle de vingt pièces.

 
Après tout est aussi une question de culture. Difficile de faire un puzzle quand on est adulte et que l'on n'en a jamais fait enfant. S'il y avait des scorpions qui jouaient à cache-cache, je serai sans doute plus ordonnée et encore... on ne se refait pas ! La solution est sans doute dans le compromis afin que chacun trouve sa place.

Commentaires

Anonyme a dit…
Une partie d'échecs se termine toujours par "echec et mat" ou "pat". ceci dit, le pion a raison de protéger la reine. Il faut aussi que la reine sache quels problèmes elle pourrait rencontrer.
Dans toute nouvelle situation, il faut un temps d'adaptation pour que chacun trouve sa place et comprenne le "fonctionnement" de l'autre.
Patience, dialogue et communication sont à privilégier.
G
JLM a dit…
37.2 le matin.

tiré d'une des lois de la thermodynamique:
la vie est un perpétuel mouvement du désordre vers l'ordre,et l'ordre ,c'est la mort
Elisabeth a dit…
Voilà qui réchauffe ! Effectivement sans mouvement des particules, rien ne vit !

Merci G et JLM pour vos messages réconfortants.

Articles les plus consultés