Au revoir Bob

Ce soir, je suis passée à l'hôtel Park and Suites des Ulis, pour faire mes adieux. Bob était encore là, au milieu des cartons et des valises. La plupart de ses voisins étaient déjà partis.
Sur le téléphone portable, il m'a montré une photo de la chambre qu'il aura à Igny. Ça avait l'air de lui plaire. Une fillette est venue apporter trois paquets de pâtes.
Là où l'on va, on ne pourra pas cuisiner, on n'en aura pas besoin.
Sa maman avait un bébé d'un mois dans les bras. Elle m'a expliqué que la famille serait dans deux chambres, mais qu'elle ne voulait pas se séparer de ses trois enfants.

Lors de la première réunion, il avait été décidé que les familles avec enfants scolarisés pourraient rester jusqu'à la fin de l'année scolaire. Vendredi, elles ont reçu un fax leur indiquant qu'elles devaient quitter les Ulis aujourd'hui. certaines y étaient depuis plus de 3 ans. Dur, dur...

Bon vent Bob ! Je te souhaite d'avoir vite un vrai logement où poser tes valises !

Commentaires

JLM a dit…
Maison!Maison!
comme le chat du rabin,il y a plusieurs façon de voir les choses.
de là à dire que Jean-marie avait des adeptes parce qu'il est(ou serait) borgne...
quoique,cher E.T.
Alors bonne chance Bob.

Articles les plus consultés