1er mai

Hier, je n'ai pas manifesté, mais j'ai acheté un brin de muguet sur le marché sur le stand du parti communiste, après avoir récupéré un prospectus du PS et d'EELV.


Ce muguet portera-t-il chance ?

Ce matin, une réunion entre parents était organisée devant l'école des Avelines. Elle s'est terminée avec une invitation à boire le café chez une maman.

Le couloir est propre :

En tous cas, plus que chez moi :

Bon, le clic-clac ne permet pas de dormir dessus à cause du pied cassé (mais pour prendre un café, ça va). Comme il appartient au propriétaire, difficile de le mettre aux encombrants pour le remplacer.

Le couloir est propre, surtout parce que certaines choses sont dissimulées. Un peu de crépis contre une infiltration d'eau ?

Il est arrivé que ma machine à laver le linge déborde chez le voisin du dessous. Cela s'est réglé avec un constat d'assurance.

De l'autre côté du mur, il y a un placard. Certes, on peut fermer les portes pour cacher l'infiltration.


Mais que faire quand le matin, il y a une flaque en bas de la cuisine ? Brancher la cafetière, utiliser des appareils électriques juste au-dessus ?


Il suffit de ne pas utiliser la prise électrique en-dessous du placard ! C'est si simple, pourquoi réparer l'infiltration ?

Certes les locataires ne peuvent pas tout attendre du propriétaire. Il m'est arrivé de casser ma clé dans une serrure. J'ai pu ouvrir la porte en empruntant un tournevis à mon voisin. Ensuite, j'ai acheté une serrure pour quelques dizaines d'euros que j'ai installé seule. Ici, cela coûte 400 euros quand on casse sa clé !

Bien sûr, il y a pire. Un papa qui nous accompagnait nous a raconté qu'il vit dans 15 mètres-carrés, n'a pas de cuisine, dans une zone industrielle sans école à proximité.

Mais mon petit doigt me dit que certains abusent de la faiblesse des autres.

Commentaires

Articles les plus consultés