Les maths ça sert à rien...

Le 3 février dernier, Cyrille Eldin, a interrogé le président de l'académie des Sciences, Alain Carpentier, qui a dit :
Si les enfants, n'apprennent pas les tables de multiplication, comment voulez-vous qu'ils vivent ? Les multiplications, ça fait partie de la vie de tous les jours.
Ce à quoi, les enfants répondent :
Oui, mais on a des calculatrices, pourquoi on doit apprendre à poser des multiplications ? Les maths ça sert à rien...

Et là, d'un seul coup, le monde s'écroule. L'adulte sait parfaitement que si le Biocoop des Ulis fait une remise de 10% sur tout le magasin le vendredi, la facture de 30 euros sera de 27 euros, ou que le choux Romanesco à 4 euros le samedi coûtera 3,6 euros la veille.

Mais comment expliquer à un enfant que pour économiser 3 euros quand il sera grand, il faut d'abord qu'il soit capable de savoir combien font 7*9. Certes, ça évite aussi de se faire ridiculiser par Cyrille Eldin quand on est président de l'académie des sciences... 

Si l'on ne connait pas ses tables de multiplications, on ne peut pas savoir combien font 19*7, et donc encore moins 19*57. Donc, on ne peut pas savoir combien il y a de briques dans un mur de 19 briques de haut et 57 briques de large...


Pour moi, les mathématiques servent principalement à trois choses :
- A ne pas se faire avoir, qu'il s'agisse de faire des soldes ou d'être abusé par des gourous qui trouveront extraordinaire le nombre 111.
 - A jouer, qu'il s'agisse de dire Le compte est bon ou de résoudre des problèmes à la manière d'un inspecteur qui avance dans son enquête... La question suivante sera bien sûr, "à quoi ça sert de jouer ?", mais là, en général, les enfants trouvent toujours de bons arguments. Et moi, je n'ai pas encore fait de Tétris aujourd'hui, mais c'est une autre histoire.
- A construire des briques pour gravir les échelons du système éducatif français. Mais si vous dîtes à un enfant "apprends tes tables de multiplication, sinon tu n'auras pas de travail plus tard", il va rétorquer "je n'ai pas besoin des maths pour être footballeur ou acrobate". Le problème est justement que l'acrobate ou le footballeur qui n'a pas besoin des maths, c'est celui qui ne gagne pas d'argent et donc qui a besoin d'un autre métier à côté...


La semaine dernière, j'écoutais Ouaga FM. L'invité de Sams'K Le Jah expliquait que Thalès et Pythagore étaient les élèves de l'Egypte ancienne et que chimie signifiait "science de l'homme noir", ce qui est plus ou moins confirmé par Wikipédia :
l'une égyptienne, kemi viendrait de l'ancien égyptien Khemet, la terre. Il se retrouve aussi dans le copte chame « noire » puisque dans la vallée du Nil, la terre est noire. L'art de la kemi, par exemple les poisons minéraux, a pu influencer la magie noire. La terre d'Égypte elle-même aurait été fort anciennement une terre conquise par des peuples noirs ;

Sans les maths, sans Thalès ni Pythagore et leurs ancêtres égyptiens, que serait notre monde ? Tout ce que l'on a autour de nous, ce sont les maths qui l'on permis ! Si des murs s'écroulent aujourd'hui, c'est aussi un peu grâce aux maths. Je pense bien sûr à Hatem Bettahar, maître de conférence en réseaux informatiques, mort lors des manifestations en Tunisie.
Si les maths ont sans doute servi à Mohamed Bouazizi à obtenir ses diplômes, à vendre ses légumes, elles ne lui ont pas permis d'obtenir un travail à la hauteur de ses qualifications. Mais il aura changé le monde !

Commentaires

JLM a dit…
bonsoir,
le fluor ,non,mais le phosphore ,oui (et dépêchez vous car dans quelques années il n'y en aura plus,du phosphore).
Un exemple,faire de la voile avec un GPS c'est très bien,mais s'il tombe en panne vous n'aurez plus rien pour calculer votre route,et il faudra bien revenir aux bonnes vieilles méthodes du calcul à la main qui implique de savoir ce que l'on calcul ,ce que l'on fait et pourquoi!
INDIANA JONES n'a pas de calculette!
autre exemple,comment se fier à des appareils électroniques(calculette,Pc,etc) qui vous sortent un résultat alors qu'ils pourraient très bien être "pilotés" par Big Brother sans en avoir une valeur approchée par calcul mental ou pas.
et puis je suis sûr que des professeurs d'arithmétiques pourront piéger nos chères têtes blondes en proposant des exercices à la calculette avec plein de parenthèses
JLM a dit…
bonsoir,
http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/rsa-jeune-c-est-du-pipeau-86935

Ou comment calculer son RSA
JLM a dit…
bonsoir,
assez simple pour les informaticiens de l'école publique (et non de l'Education nationale,devinez pourquoi?) que de créer un logiciel qui poserait et expliquerait comment se font les multiplications,les divisions,les extractions de racine.Avec la preuve par neuf!
la base du calcul décimal.
Et pourquoi pas sous forme ludique afin de ne pas trop rebuter,gente Sudoku par exemple.D'autant que les élèves pratiquent de plus en plus l'informatique à l'école.
JLM a dit…
bonsoir,
Pour ceux que les mathématiques ne rebutent pas:
http://www.mathcurve.com/courbes2d/courbes2d.shtml

une mine d'or !!!
JLM a dit…
Bonsoir

http://trucspourapprendre.free.fr/boulier/bou0.htm#Description

bonne nuit
demain je vous trouve un site pour soigner la migraine.
PS:pour la petite histoire ,un "bouliste" bien entrainé peut calculer plus vite qu'une calculatrice électronique
Elisabeth a dit…
Il y a de très bons sites...

Le plus célèbre est "Matou Matheux" (que les enseignants utilisent...)
http://matoumatheux.ac-rennes.fr/num/entier/N2s2ex3.htm#CM1

J'ai vu passé mais je n'ai pas testé celui-ci :
http://appli-etna.ac-nantes.fr:8080/ia53/tice/OLD/liens_ressources/ressources/expo_maths/index.html

Articles les plus consultés