Retour de colo



Il y avait beaucoup de monde ce midi à la gare de Lyon en train d'attendre sur des valises des trains avec beaucoup de retard au départ comme à l'arrivée.



Le train en provenance de Torino n'avait que 15 minutes de retard.

Sonia avait beaucoup de choses à raconter. L'adjectif qui revenait le plus souvent était pourri.

Quand je lui ai dit "je me suis dit que tu n'avais peut-être pas osé dire que tu n'avais jamais fais fait de ski", elle m'a répondu
Si, je l'ai dit au directeur, puis aux animatrices. Un enfant qui avait 3 étoiles voulait faire une piste noire. Les animatrices ont choisit la piste verte. Le directeur a dit à propos de moi : on va la faire passer en cachette.

Elle s'est ensuite retrouvée à un bar, avec une animatrice et une ado de 16/17 ans. Toutes les deux fumaient.

Elle a ramené comme souvenirs, ce que le médecin avait prescrit suite à des vomissements (mais sans ordonnance). A propos du docteur elle m'a dit :

Je ne lui faisais pas trop confiance, il ressemblait à un marchand de saumon
.

Elle tousse un peu, mouche beaucoup...
En début de séjour, ils ont fait un jeu dont le but consistait à manger un morceau de chocolat avec une fourchette... Je lui ai demandé s'ils avaient chacun la leur. Non, il y en avait une pour tout le monde... Ah, qu'elle est loin l'épidémie de grippe A !

Elle m'a raconté aussi des goûtés pris assis sur la neige, ou sous un abri de fortune de la taille d'un parapluie.

Elle avait un appareil photo, dans lequel j'ai trouvé de beaux clichés.



Commentaires

Articles les plus consultés