La grande tambouille des fées

Côté fantasy, j'avoue être un peu perdue entre les lutins, les elfes, les farfadets... En général, je préfère la science-fiction côté hard-science avec de l'hyperespace, des clônes voire des intelligences artificielles. J'essaie de me soigner, c'est vrai. J'ai lu les quatre premiers tomes d'Harry Potter... Dernièrement, j'ai dévoré "L'équilibre des ancres" de Caroline Stevermer et "La dame des abeilles" de Thomas Burnett Swann publiés par les Moutons.



Aux Utopiales, Sonia qui voulait imiter deux fillettes sagement en train de lire dans un coin, a choisi "La Grande Tambouille des Fées". La fantasy illustrée, c'est autre chose ! C'est assez facile de différencier un elfe d'un gnome quand on a les images.

C'est l'automne. Valentin et son papa ont fait un énorme tas de feuille. Une nuit, une fée et deux lutins apprennent au petit garçon qu'ils ont ainsi réveillé un Couzietto, un esprit des branches et des feuillages...

Les illustrations de René Hausman sont magnifiques. L'histoire de Michel Rodrigue pleine de poésie et d'humour se termine par quelques recettes de cuisine à base de carapace de lucane (du chocolat) ou de cristaux de lune blanche (du sucre). A déguster sans modération...

Commentaires

PiWay a dit…
Merci Zabeth ! Je note la référence : ça servira peut-être comme cadeau de Noël ou comme document pour mes élèves de 5ème (peut-être un peu trop âgés pour ça mais il faut nourrir sans cesse notre âme enfantine) avec qui je vis un projet sur le Moyen-âge et son imaginaire (y compris ses influences modernes).

Il est bien ton blog : c'est d'ordinaire pas ma tasse de thé, je ne suis pas assez fidèle, mais j'essaierai d'y jeter un oeil plus régulier à l'avenir. :)

Articles les plus consultés